• Chasseurs de têtes, Jo NESBO

    Le narrateur, Roger Brown, se considère comme le meilleur chasseur de tête de Norvège. Utilisant les questionnaires du FBI, il fait subir aux candidats de véritables interrogatoires et ne laisse aucune place au hasard. Mais Roger a une faiblesse : sa femme Diana qui lui coûte très cher... Voiture de luxe, vêtements de marque, loft de 300 m2, galerie d’art et vernissages au champagne, tout cela a un prix élevé. Pour financer sa vie privée, il dérobe avec l’aide d’un complice des toiles de maître chez ses clients.

    Mais le jour où il décide de voler un Rubens à Clas Greve, qui semblait pourtant avoir le profil du parfait pigeon, les choses se gâtent. De chasseur, Brown devient la proie et le pigeon se révèle être un terrible prédateur.

     

    Mon avis :

     

    Nesbo nous propose ici une sorte de thriller d'entreprise au rythme soutenu. Brown, le héros, est égocentrique, égoïste et cruel. Chasseur de têtes pour de grands holdings, il est suffisant et cynique envers les candidats qu’il interviewe sous un air affable. On le trouve assez antipathique dès le départ et on aime le détester.

    Après un départ assez lent, truffé de longues descriptions mettant en scène le décor et les protagonistes, le récit s’emballe et une chasse à l’homme commence. La tension monte, les visages changent, les relations s’embrouillent et le suspens grandit…

    Tous les ingrédients que j'aime sont bien présents. Mais j’ai été refroidie et lassée par les nombreuses descriptions (trop) minutieuses qui tuent, à mon sens, le récit en saccageant le rythme que l’histoire impose.

    A-t-on besoin de savoir dans les détails comment sont habillés les gens et quelle est la marque de chaque vêtement ? Qu'apporte au récit la description de chaque véhicule ?

    On m’avait vanté la littérature nordique et plus encore les talents de Nesbo m’affirmant qu’il écrivait de très bons polars mais je suis assez déçue. Pourtant, il y a des très bonnes choses dans ce récit.

    Mais je n’ai pas été emballée. Peut-être devrais-je risquer un autre roman du même auteur... 

      

      

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :