• Commémoration 4 août 1914

     Commémoration 4 août 1914

     

    La Belgique est neutre en 1914. Neutralité imposée par ses pairs lors de son indépendance. Elle se croit donc à l’abri d’une attaque allemande d’autant que personne n’imagine que le conflit entre l’Autriche et la petite Serbie va nous entrainer dans la guerre. Même lorsque les grandes puissances entre en guerre, la Belgique se sent encore protégée par sa neutralité.
    Mais Liège est une place forte importante et elle se trouve sur la route des troupes de Guillaume II. A partir du moment où il a décidé d’épargner les Pays-Bas, il doit passer par la Belgique pour atteindre la France, au mépris du droit international, ce qu’il reconnait. Il demande à son cousin, le roi Albert 1er de Belgique de le laisser passer.
    Le plan Schlieffen vise à la traversée du territoire belge en vue d'envelopper l'armée française. La rapidité est la condition de sa réussite. Mais le roi ne peut se résoudre à fermer les yeux sur cette agression territoriale et décide l’entrée en guerre de la Belgique le 4 août 1914.

    Liège, entourée à l’époque de 12 forts, résistera héroïquement, prenant l’armée allemande par surprise.

    Commémoration 4 août 1914La ville de Visé, première ville belge sur la Meuse, paiera un lourd tribut. Pendant la nuit du 3 au 4 août, les ponts sur la Meuse ont été détruits pour empêcher l’avancée allemande. La bataille fait rage sur les bords de Meuse. Le 5 août, les troupes allemandes traversent la Meuse à Lixhe. Le 6 août a lieu « la bataille de Liège » victoire belge puisqu’aucune troupe allemande n’aura réussi à rentrer dans la ville.

    Le 7 août, la 3e Division d’infanterie belge se retire et seuls les forts vont assumer la défense de la Place Forte de Liège. La ville est occupée.

    Le 8 août, le premier des forts, Barchon, se rend.

    Les Allemands changent alors de tactique et engagent la première attaque aérienne de la guerre en utilisant les Zeppelins pour bombarder la ville de Liège. Les forts sont ensuite bombardés un à un jusqu’au dernier par la « Grosse Bertha ».

    Commémoration 4 août 1914Du 4 au 8 août, 857 civils seront tués en région liégeoise et 1450 maisons seront détruites.

    Le lundi 10 août, la ville de Visé est incendiée ; le bourgmestre et le doyen sont pris en otage. Visé est la première des villes martyrs belges.

    La résistance de Liège permis de ralentir l’armée allemande d’environ une semaine. Ce temps fut précieux pour permettre aux alliés de se préparer plus à l’ouest. La ville de Liège reçut de la France, la Légion d’honneur pour sa résistance héroïque. Après la guerre, Liège accueillit le Mémorial Interallié sur la colline de Cointe. Il compte dans son enceinte plusieurs monuments offerts à Liège par les pays alliés.

    Commémoration 4 août 1914Commémoration 4 août 1914

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Août 2014 à 10:17
    Anne (desmotsetdesno

    Je suis occupée à regarder les commémorations à la télé ! 

    2
    Lundi 4 Août 2014 à 12:33

    Moi aussi wink2

    3
    Asphodèle85
    Lundi 4 Août 2014 à 13:23
    Asphodèle85

    La Belgique a été une précieuse alliée et l'a payé cher ! J'admire vos références à Toi et Anne, vous êtes les gardiennes de la transmission, c'est bien, je ne savais pas tous les détails de cette implication belge et le tribut de sang qu'elle a versé... Très beau billet !

    4
    Jeudi 7 Août 2014 à 10:36
    Alex-Mot-à-Mots

    Une résistance à saluer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :