• Coup de froid, Patrick DELPERDANGE

    Coup de froid, Patrick DELPERDANGENuit de neige. Le narrateur, à la recherche de la femme aimée qui l'a quitté, arrête sa voiture, harassé, dans une petite ville. Au bar, il fait la connaissance de Nick Volpone, alias Nick le Renard, un soi-disant garagiste qui propose de l'emmener prendre un verre à la maison. Il est des individus qui savent embobiner, l'engrenage se met en marche. Nick est cinglé, il a peut-être tué son frère, et il exerce des pressions si odieuses sur Catherine, sa belle-sœur, que le narrateur se sauve avec la jeune femme, elle aussi fort ambiguë. Débute alors, au cœur de forêts profondes, à travers des chemins pleins de neige et de boue, une nuit d'angoisse et de fuite ponctuée d'incidents, de coups de déveine et de fâcheuses rencontres... 

    Mon avis :

     


    Patrick Delperdange ne se perd pas dans les détails, dès les premières lignes, le lecteur est plongé au cœur de l’action. Il faut un moment pour reprendre ses esprits et se situer. Qui est ce « je » énigmatique ? Que fait-il là ? Qui est vraiment ce Nick qui l’aborde ? Et Catherine ? Que cachent-ils tous ?
    Il faudra patienter jusqu’au bout de la nuit pour que se lève un coin du voile et que tous les fragments d’histoire se mettent en place. Et pendant ce temps, on accompagne le narrateur de déconvenue en mésaventure. La nuit se fait de plus en plus profonde et l’angoisse monte. Où l’auteur nous emmène-t-il ? Que va-t-il arriver ? Pourquoi, bon sang, le narrateur a-t-il fait halte dans cette gargote ?


    Avec brio, Patrick Delperdange nous dépeint des personnages ordinaires être la proie du hasard et d’un destin tragique. Troubles, ambigus, les êtres rencontrés avancent en équilibre instable entre folie et lucidité. Un rien les ébranle et les fait verser dans la violence ou la cruauté. A moins qu’ils ne soient de brillants manipulateurs... L’atmosphère déjà alourdie par la tempête de neige devient tendue, glauque à souhait au fur et à mesure que la nuit passe. Qui est qui ? Qui ment ? Vers quelle issue l’auteur nous embarque-t-il ?


    Paru en 2013, ce roman d’atmosphère de Patrick Delperdange s’inscrit dans le style des romans noirs à l’américaine. Bien que jamais nommés, les lieux ressemblent aux villages perdus qui s’égrènent le long des nationales du nord des Etats-Unis. Cet anonymat les rend encore plus angoissants.


    Ce roman efficace, à l’ambiance étouffante à souhait vous mène d’un bout à l’autre et le rythme vous cloue au siège jusqu’au mot fin. Du bon Delperdange !


     

     

     

    Coup de froid, Patrick DELPERDANGE1

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Samedi 1er Avril à 09:10

    Un auteur que je n'ai jamais lu .... à découvrir, donc .....:)

      • Samedi 1er Avril à 10:35

        Je l'ai d'abord connu par ses romans jeunesse "Comme une bombe"... Mais j'aime ses thrillers et son humour noir.

    2
    Samedi 1er Avril à 21:10

    Je connais l'auteur de nom, mais je n'ai jamais rien lu de lui.

    Bonnes vacances, en espérant que le soleil ne nous oubliera pas ! 

    3
    Mardi 4 Avril à 10:25
    Anne (desmotsetdesno

    Il est temps que je découvre cet auteur !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :