• De rivières, Vanessa BELL

    De rivières, Vanessa BELLElle baigne aux lits des rivières. Le cœur musclé, sans jamais renoncer à rien, elle se construit une maison en dehors de sa bouche, elle devient ruisseau, lac, pluie, fleuve.

    De rivières porte ses filles à bout de bras, léguant un chant radieux et son élan décisif à un romantisme féminin qui déborde l’avenir. Nés de cette rage sublime qui agite nos corps, ses mots transportent un puissant vent de courage.

     

    Mon avis :

     

    Ce recueil de poésie parle de la femme, de la maternité et de ce que cela implique. Les poèmes sont courts et en vers libres. Parfois une phrase seule suffit pour tout dire tant ils sont riches.

    Femme et rivière se confondent, ondoient, coulent ou bouillonnent. 

     

    Il faut prendre le temps pour appréhender au mieux la puissance de ces vers riches de plusieurs lectures. Souvent les poèmes se répondent les uns aux autres racontant une histoire où les émotions ont une place prépondérante. « N’ignorez pas vos colères, elles sont vos romances » écrit l’auteure, revendiquant ainsi cette rage qui agit comme une énergie créatrice.

     

    De rivières parle de femmes fortes, de sœurs, de femmes meurtries, abusées, déchirées et de femmes aimantes. Elles les rassemblent sous le signe de l’eau, unies dans la résistance.

    La parole de Vanessa Bell est féministe, engagée. Elle nous confie un récit personnel mais qui trouvera un écho en chacune de nous sous l’un ou l’autre aspect. C’est beau, dur, fort.

      

     

    De rivières, Vanessa BELL1er

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Novembre 2019 à 08:24
    Fanny
    Encore une belle parution de La Peuplade on dirait ! Je le note.
      • Samedi 2 Novembre 2019 à 18:53

        Le sujet est sensible, parfois dur mais très bien décrit. J'ai beaucoup aimé.

    2
    Samedi 2 Novembre 2019 à 12:05
    isallysun

    Je ne lis pas beaucoup de poésie, mais merci pour cette découverte qui me montre que je devrais en lire plus! 

      • Samedi 2 Novembre 2019 à 18:56

        J'en lis peu aussi mais j'essaie d'en découvrir deux ou trois par an. Celui-ci est très beau.

    3
    Samedi 2 Novembre 2019 à 20:55

    Je ne suis pas trop fan de poésie... De temps en temps, il y en a un qui me parle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :