• Dictionnaire insolite de la Belgique, Gérald BERCHE-NGÔ

     Dictionnaire insolite de la Belgique, Gérald BERCHE-NGÔOn connaît de la Belgique ses frites, ses chocolats, ses bières. On se moque souvent des Belges au travers de blagues un brin condescendantes. Or la Belgique est surtout un pays original, surprenant, où le savoir-vivre et le savoir-rire sont de rigueur. Vous en saurez plus sur l’entartage, JCVD, le sucre impalpable, le concours de chant de pinson ou encore sur des musées, tels que ceux du hochet, du slip ou du plastique, en vous plongeant dans ce dictionnaire décalé, parfois irrévérencieux, insolite dans le fond et dans la forme, souvent humoristique – une zwanze se trouve d’ailleurs dans ces pages !

    Mon avis :

    Dans la collection des dictionnaires insolites consacrés aux villes et pays du monde, ce dictionnaire écrit par un Français vivant à Bruxelles depuis 2005 vient de paraître il y a quelques mois. Tombé amoureux du pays et de ses habitants, il a compilé en quelques mois les mots, les phrases typiques qu’il découvrait chez ses interlocuteurs. On y trouve un foisonnement d’expressions belges – que le Belges n’imaginent pas toujours être une spécificité d’ailleurs. Chacune est illustrée d’un exemple et expliquée avec plus ou moins de sérieux. Elles sont poétiques ou savoureuses et montrent à quel point la langue française est riche et plurielle. Ce qui en fait d’ailleurs, sa richesse.

    Ce dictionnaire relève aussi nos curiosités culturelles et politiques, nos traditions et nos originalités. Ainsi, on y retrouve nos spécialités culinaires (boulets, mitraillettes, pistolets…), notre système politique complexe, notre ascenseur hydraulique pour bateaux, ou le brulage de petite culotte qui a beaucoup amusé l’auteur.

    Un dictionnaire que devrait se procurer tous nos amis d’outre Quiévrain afin de vraiment savourer notre littérature et sa richesse. Cela éviterait à certains de demander (comme je l’ai lu sur un blog) que nos ouvrages soient traduits en français !!!

    Je l'inscrirais illico au challenge Voisins-Voisines d'Anne, si c'était un roman !

      

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    elialec Profil de elialec
    Vendredi 17 Août 2012 à 10:58

    Je vais l'offrir et me l'offrir ! Pas plus tard qu'hier, je faisais une recherche pour ma fille et je suis tombée sur des commentaires de lectures d'une telle bêtise que je n'ai pu m'empêcher de réagir. Du genre "c'est agaçant de lire trois fois le mot septante qui ne veut rien dire"  ou "ces Belges croivent (sic) ils que tout le monde connait les cours donnés chez eux ?" ... et j'en passe. Pas top l'ouverture d'esprit chez certains nombrilistes !

    2
    Vendredi 17 Août 2012 à 11:39

    Ca donne envie de nous voir à traers les yeux d'un Français :) Bon, pour Voisins voisines, ça m'embête : ce n'est pas un roman... (tu vas te dire que je te refuse tout, que je suis un vrai dragon !!)

    3
    Vendredi 17 Août 2012 à 11:54

    Non, pas du tout. J'ai juste modifié la dernière phrase du billet !

    4
    Vendredi 17 Août 2012 à 15:55
    Lystig

    je suis curieuse de savoir ce que sont ces spécialités culinaires...

    quant aux septante, huitante et nonante (Suisse) et autres spécialités francophones locales, au contraire : c'est parfait, cela m'est arrivé de trouver des mots "inconnus", je les recherche dans un dico sur le net !!!!!!


    (et septante, c'est plus logique que soixante-dix !)

    5
    Vendredi 17 Août 2012 à 22:25

    Merci Lystig. Oui, étymologiquement, septante vient du latin "septuaginta", soixante-dix n'est apparu qu'au 18e siècle à Paris avant de se répandre dans tout le pays.

    Les boulettes ou boulets (suivant les régions) sont rondes (!) et faites de viande hachée porc et veau. Les meilleures dépendent du savoir faire du cuisinier et de la sauce qui les accompagnent. Elles sont liégeoises , bien sûr

    Les pistolets sont des petits pains allongés, contrairement aux miches qui sont rondes. Et les mitraillettes sont soit des pains turcs, soit des baguettes dans lesquels on met des frites, de la salade, de la sauce (et parfois une fricadelle). C'est bourratif (tiens je pensais que ce mot était un belgicisme, mais non).

    6
    elialec Profil de elialec
    Samedi 18 Août 2012 à 12:55

    Ce qui me plait en lisant suisse, québécois, français (régional souvent) ce sont les expressions, les habitudes, les découvertes que l'on fait. On se rend compte alors de la richesse du français.

    7
    chrislamb
    Samedi 18 Août 2012 à 12:56

    Avez-vous déjà lu du français du Sénégal ou du Congo ? Magnifique tellement c'est imagé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :