• Je m'appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire, John AGARD

    Je m'appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire, John AGARDDepuis des siècles, je raconte l’histoire des autres. L’heure est venue de raconter la mienne. De dire par où je suis passé. Avant d’arriver entre vos mains. On a corné mes pages. On a ri ou pleuré avec moi. On m’a banni, livré aux flammes... J’ai vu des civilisations naître et mourir. Pourtant, j’ai survécu. Ce que vous allez découvrir, cher lecteur, c’est un vrai roman, celui de ma vie. 

    Mon avis :

    En recevant ce livre, je l’ai d’abord trouvé très beau. Le papier épais est de qualité, la jaquette bleue et blanche en relief est sobre et raffinée, le livre est orné de belles illustrations de Neil Packer en noir et blanc... Ensuite, il m’a intriguée et finalement, il m’a séduite.
    Livre, narrateur interne, nous raconte ici son histoire, des tablettes d’argile et de la naissance de l’alphabet aux e-books. Avant lui, il y eut la voix. Quand autour du feu des hommes racontaient des histoires. Il existait déjà... dans les têtes. Puis, il y eut l’écriture.

    Vous l’avez compris, ce bel ouvrage de 140 pages nous présente avec humour son autobiographie. 5000 ans d’histoire condensés en quelques pages pour notre plus grand plaisir. Vingt petits chapitres qui se succèdent trop vite tant ils sont savoureux. Du papyrus au papier, en passant par le parchemin, le vélin... tout nous est expliqué, raconté de manière ludique et précise à la fois. Un récit romanesque, agrémenté d’anecdotes, de faits historiques, de citations magnifiques... Comment ne pas tomber sous le charme ?

    Ce récit s’adresse aux amoureux des livres mais, je l’espère, également aux enfants curieux aimant les jolies histoires. Un bel hommage aux lecteurs, aux bibliophiles, bibliothécaires, libraires et tous ceux qui font que ces objets magnifiques naissent et vivent entre nos mains.

    « Si tu ne connais pas les arbres, tu risques de te perdre en forêt ; si tu ne connais pas les histoires, tu risques de te perdre dans la vie. » Un vieux Sumérien.

    "Aucune frégate ne vaut un livre
    pour nous mener en terre lointaine.
    Aucun alezan ne vaut une page
    de poésie au pied dansant."
    Emily Dickinson

    Merci aux éditions Nathan pour cet envoi.

    Je m'appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire, John AGARD

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 10:45
    Anne (desmotsetdesno

    Jolies citations !

    2
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 21:01

    Je l'ai rencontré il y a quelques jours sur un autre blog. 

    Je pense que ce livre peut avoir son petit succès.

    Bonne semaine. 

    3
    Lundi 19 Janvier 2015 à 04:50

    j'ai vraiment aimé cette lecture.

    4
    Lundi 19 Janvier 2015 à 14:40
    Alex-Mot-à-Mots

    Un titre qui ne peut que me tenter.

    5
    Misstrip
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 22:03

    Une belle idée cadeaux pour tous les amoureux des livres. À retenir.wink2

     

    6
    Vendredi 13 Février 2015 à 20:10
    faelys

    un beau livre hommage en effet! il restera longtemps sur mes étagères celui-là!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :