• L'année solitaire, Alice OSEMAN

    L'année solitaire, Alice OSEMANOn est censés vivre la plus belle période de notre vie. On est jeunes, on est en train de décider de notre avenir (c’est en tout cas ce qu’on nous répète), on a des amis. Mais en fait, tous, on attend que quelque chose change. Becky, ma meilleure amie, avec qui je rigole de moins en moins. Lucas, qui réapparait dans ma vie après toutes ces années. Mon frère Charlie, la plus belle personne que je connaisse. Michaël Holden, avec son sourire trop grand. Et moi, la fille la plus misanthrope et pessimiste du lycée.
    On attend tous que quelque chose change.

    Mon avis :

    Victoria Spring, surnommée Tori, est une adolescente ordinaire. Peut-être juste un peu plus pessimiste, désabusée et bougonne. Ses relations avec ses parents sont assez tendues, surtout avec sa mère mais elle adore ses deux frères : Olivier, le petit, tellement attachant et Charlie, l’ainé, atteint de troubles psychotiques. Heureusement, il y a Becky, sa meilleure amie. Mais Becky semble s’éloigner d’elle ou en tout cas le perçoit-elle ainsi. La routine va cependant se trouver bousculée par l’arrivée de deux nouveaux élèves : Lucas, l’ami d’enfance de Tori et Michaël Holden, un élève de terminal, énigmatique et excentrique.

    Ce récit écrit par une toute jeune auteure de 18 ans, originaire du Kent, relate la vie d’adolescents dans une école anglaise ordinaire. On y retrouve les préoccupations des jeunes, les groupes d’élèves qui se mélangent peu (et que l’on est heureux d’avoir intégré, preuve qu’on n’est pas tout à fait asocial) l’école et les cours que l’on subit... Rien de neuf. Ce qui fait la différence ici, c’est le ton, l’humour et l’autodérision dont fait preuve Tori. Elle ne fuit pas la réalité, elle sait qui elle est, connait ses défauts et les assume. Son mal être la voyait se replier sur elle-même mais l’arrivée de Michaël et les étranges événements qui bousculent la vie scolaire vont la sortir de sa torpeur. Tori veut comprendre et mène discrètement son enquête, partant de l’étrange blog « Solitaire » qui semble derrière tout cela.

    Histoire d’amour et d’amitié, regard sans concession sur les ados : la mélancolie de certains, la superficialité d’autres, les difficultés familiales que l’on cache... ce roman a un côté sincère. Le jeune âge de l’auteure y est certainement pour quelque chose. Elle aurait pu tomber dans la caricature, nous proposer une resucée de nombreux autres romans mais il n’en est rien. Elle crée des personnages et une histoire à l’accent authentique et ne s’apitoie pas sur eux. Son côté sarcastique dédramatise les situations délicates et apporte la légèreté nécessaire à l’histoire pour qu’elle ne tombe pas dans le mélodrame.
    Un agréable moment de lecture très ado. Ce roman devrait leur plaire.

     

    L'année solitaire, Alice OSEMAN

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Juin 2015 à 08:52

    Je l'ai dans ma PAL et j'ai lu globalement beaucoup d'avis assez positif ! 

    2
    Dimanche 7 Juin 2015 à 15:18
    Anne (Desmotsetdesno

    Et la couverture me plaît beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :