• L'été de cristal, Philip KERR

    Mes lecturesAncien policier, Bernie Gunther, trente-huit ans, est devenu détective privé, spécialisé dans la recherche des personnes disparues. Et le travail ne manque pas, à Berlin, durant cet été 1936 où les S.A., à la veille des jeux Olympiques, se chargent de rendre la ville accueillante aux touristes. C'est cependant une mission un peu particulière que lui propose un puissant industriel, Hermann Six : ce dernier n'a plus à chercher sa fille, assassinée chez elle en même temps que son mari, mais les bijoux qui ont disparu du coffre-fort. Bernie se met en chasse. Et cet été-là, l'ordre nouveau qui règne en Allemagne va se révéler à lui, faisant voler en éclats le peu d'illusions qui lui restent...

    Mon avis :

     

    Ce policier n’est pas un polar de plus. Il nous donne l’occasion de nous plonger dans l’Allemagne des années 30 et d’explorer les consciences de l’Allemagne nazie. On sent un réel travail d’historien derrière l’intrigue policière.

    La toile de fond est sombre : rafles, nationalisme, persécutions, propagande, corruption… et peur aussi. Une peur qui fait se comporter comme des salauds ceux qui ne partagent pourtant pas les idées en vigueur. Une peur qui annihile toute rébellion, toute opposition car seul compte l’espoir de rester en vie.

    L’intrigue peut sembler un prétexte mais elle est au cœur de l’histoire et rend la lecture palpitante. Le style est vif et précis, le héros sympathique, gardant un esprit lucide sur l’époque et ses distances par rapport aux autorités en place, les indices permettent de se créer une hypothèse personnelle mais l’auteur garde sous le coude des rebondissements qui tiennent en haleine.

     

    Une vraie réussite à tous les niveaux, aussi bien pour son contexte géographique et historique que pour le personnage de Bernie ou son intrigue.

    Un bémol : la foison des personnages - aux noms très proches, parfois - peut faire perdre le fil de l’histoire.

    Une question : pourquoi ne pas avoir gardé le titre original (Les Violettes de Mars) bien plus parlant que celui-ci.

     

     Ce roman est la 1e partie de "La trilogie berlinoise". Je suis plongée au coeur du 2e tome. Je reviens bientôt vous donner mon avis.

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    elialec Profil de elialec
    Mercredi 13 Mars 2013 à 22:47

    Lu il y a un an environ, avec l'ensemble de "La trilogie berlinoise". J'ai bien aimé malgré un début assez sombre et dur. Puis j'ai lu "La mort entre autre". Il faudra que je poursuive.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :