• La disparition de Michel O'Toole, collectif

    La disparition de Michel O'Toole, collectifCôte-Nord, mai 2015, Michel O’Toole, un journaliste québécois d’origine irlandaise, disparait sans laisser de trace alors qu’il roulait à moto sur la route 389, qui relie Fermont à Baie-Comeau. L’enquête policière n’ayant pas abouti, huit auteurs donnent leur version des faits.

      

    Mon avis : 

     

    Ce recueil de nouvelles est un ouvrage collectif auquel des écrivains québécois parmi les plus connus ont participé, comme Chrystine Brouillet, Stéphanie Pelletier, Tristan Malavoy, ou Patrick Senécal. Huit auteurs ont été sollicités afin de trouver les causes de la disparition du journaliste Michel O’Toole. Un texte d’introduction signé Malavoy nous explique d’emblée qu’il a disparu dans le cadre d’un reportage pour le magazine L’Actualité sur la route 389. D’origine irlandaise, cet homme dans la cinquantaine était un journaliste réputé réalisant la plupart de ses déplacements à moto. Elle n’a pas non plus été retrouvée.

     

    Avec leur style propre, leur enquêteur fétiche (j’ai croisé Maud Graham avec plaisir) ils construisent un passé à O’Toole, des amis et des ennemis, des raisons de disparaître… chaque histoire s’inspirant de ce qui a précédé. Les épisodes d’un récit écrit en italique nous font suivre le parcours d’un homme traqué ayant intérêt à quitter l’Irlande au plus vite. L’écriture vive, un peu fiévreuse, de Deni Béchard introduit ainsi les sept nouvelles de ses confrères.

     

     

    J’ai passé un moment agréable à découvrir ces histoires et la manière dont chacun a donné corps à ce Michel O’Toole. Hélas toutes ne sont pas du même niveau et si j’ai beaucoup aimé l’hypothèse de Tristan Malavoy -et découvert sous sa plume la ville fantôme de Gagnon- ou le passé trouble que Perrine Leblanc lui a imaginé de si belle façon, je suis restée sur ma faim pour d’autres et n’ai carrément pas compris où Mathieu Laliberté voulait en venir avec ses extraterrestres. Patrick Senécal, lui, clôture ce recueil dans un style tout personnel.
    J’aurais aimé découvrir des récits clairement plus policiers mais à la place, les auteurs ont préféré décrire la personnalité de Michel O’Toole et lancer des hypothèses sur sa fin de vie.

     

    Malgré tout, l’ensemble du recueil est cohérent et les nouvelles mises bout à bout dépeignent une vie tumultueuse et tout à fait plausible à ce mystérieux personnage. A tenter pour se faire un avis personnel.

     

     La disparition de Michel O'Toole, collectif8

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Novembre 2017 à 14:14
    enna(lit)

    ça a l'air très original en tout cas!

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 15:56

        Oui, très. Dommage que ce ne soit pas plus policier.

    2
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 01:38
    isallysun

    Ah, je ne suis pas certaine que ça me plairait, même si j'aime le genre. 

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 15:57

        L'idée de départ est originale et bonne mais...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :