• La fille sans visage, Patricia MACDONALD

    Mes lecturesHoffman, New Jersey, une petite ville paisible, une communauté bourgeoise. Lorsque l'on apprend que le très estimé et séduisant docteur Avery a poignardé sa femme, c'est la stupeur. Rejeté par ses deux fils, il ne trouve de soutien qu'auprès de Nina, sa fille de seize ans, convaincue de son innocence. Quinze ans plus tard, libéré sur parole et décidé à retrouver le coupable, il revient à Hoffman. Mais la ville est-elle prête à l'accueillir, à lui pardonner ? Armée de ses seules certitudes, Nina n'a d'autre choix pour aider son père que d'explorer un passé familial douloureux.

     

    Mon avis :

     

    Je découvre ici Patricia MacDonald et mon avis est mitigé.

    J’ai aimé l’intrigue bien menée, le suspens et le rendu de la tension qui monte au fil du temps. On retrouve un vrai roman psychologique d’ambiance. Les événements se succèdent à un rythme régulier et sans s’appesantir sur des scènes de crime gore ou des techniques d’investigation d’experts scientifiques. L’intérêt est dans la relation des faits, des émotions, des hypothèses émises jusqu’à ce qu’un renversement de situation vienne nous montrer notre méprise.

    Les passionnés de Mary Higgins Clark ou de Maxime Chattam trouveront sans doute ce récit un peu fade. Ici, pas de longues descriptions morbides, de pathologie psychologique détaillée ou d’intrigue dans l’intrigue. Non. Tout est linéaire, simple, feutré. Peut-être un peu trop à mon goût.

    Il me faudra lire d’autres romans de l’auteure pour me faire un avis plus affiné.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline H
    Jeudi 17 Mars 2011 à 08:27

    Pour moi, un de ses meilleurs : "La double mort de Linda".

    2
    argali Profil de argali
    Jeudi 17 Mars 2011 à 21:31

    Merci pour ce conseil lecture ! Je le note de suite. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :