• Le bar du vieux Français, STASSEN - LAPIERE

    Le bar du vieux Français, STASSEN - LAPIERELe bar du vieux Français, STASSEN - LAPIERE

    Deux enfants fuient leurs traditions familiales et se croisent au milieu du désert dans un improbable bar tenu par un vieux français qui aime raconter des histoires. Leila, française d'origine Marocaine, fuit la pression de son entourage et rencontre Célestin, qui a soustrait sa sœur aux scarifications tribales. Adolescents grandis trop vite, ils découvrent l'insouciance et l'ivresse du premier amour puis le goût amère de la séparation. Ils survivent grâce à l'espoir des retrouvailles et se racontent dans des lettres précieusement gardées par le vieux français. Continuant leur chemin initial jusqu’au terme qu’ils se sont fixés, ils se donnent cependant rendez-vous au bar du vieux français, un an plus tard. 

     

    Mon avis :

     

    Le challenge de Mo’ m’a donné l’occasion de relire cette bd parue en 1992 dans la collection Aire Libre. J’avais gardé un excellent souvenir de cette histoire lue dans ma jeunesse et je l’ai trouvée à nouveau touchante, vingt ans après.

    Ce roman graphique aborde non seulement l’émancipation et le dépassement de soi, comme un récit initiatique classique mais il nous parle aussi de l’intégration, du poids des traditions et de la difficulté qu’a chacun de trouver sa place dans ce monde. Pour trouver cette place, Leila et Célestin feront un long et douloureux voyage, géographique et intérieur. Rendus forts par les épreuves, ils grandiront rapidement et prendront des décisions qui, sans le savoir, conditionneront toute leur vie.

    L’originalité du récit de Lapière est qu’il est conté par le vieux français, tenancier d’un bar en plein désert. Impatient de voir revenir ces deux enfants, il a ouvert et lu les lettres qu’ils s’étaient envoyés chez lui, seule adresse fixe qu’ils aient eue. Parlant de l’un puis de l’autre à tour de rôle, il nous mène vers la date de leurs retrouvailles que l’on attend avec impatience.

    La détermination des jeunes et leur force de caractère est rendue à merveille dans les dessins de Stassen. Ils ont les traits vifs, incisifs, presque caricaturaux et sourient peu. Mais quels regards expressifs ! Excepté pour les lieux extérieurs qui sont d’un jaune très lumineux, les dessins sont sombres, comme la vie et les tourments. L’Afrique écrasante, aride, sèche et violente est particulièrement bien rendue et les traits ne sont pas sans rappelés l’art africain lui-même.

    Une belle réussite et un classique du 9e art qui a bien mérité les prix reçus et n’a pas pris une ride.

     

    Tome 1 : Prix du Jury Œcuménique de la BD, (Fauve) Alph-Art coup de cœur, Grand Prix de la Critique ACBD

    L’intégral : Grand Prix de la Critique ACBD (Prix des 20 ans de l'ACBD)

      

      

     

     Le bar du vieux Français, STASSEN - LAPIERE

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :