• Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle JOSSE

    Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle JOSSENew York, 3 novembre 1954. Dans quelques jours, le centre d’immigration d’Ellis Island va fermer. John Mitchell, son directeur, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie en écrivant dans un journal les souvenirs qui le hantent : Liz, l’épouse aimée, et Nella, l’immigrante sarde porteuse d’un très étrange passé. Un moment de vérité où il fait l’expérience de ses défaillances et se sent coupable à la suite d’évènements tragiques. Même s’il sait que l’homme n’est pas maître de son destin, il tente d’en saisir le sens jusqu’au vertige.

    Mon avis :

    Suite à la visite d’Ellis Island devenu musée de l’Immigration, Gaëlle Josse a éprouvé le besoin d’écrire sur ce lieu bouleversant. Mêlant faits réels et fiction romanesque, elle signe ici un roman touchant, mélancolique et fort qui a fait écho en moi. Je me souviens avoir été émue jusqu’aux frissons devant les photos de ces immigrants, photographiés à Ellis Island par A.F. Sherman et magistralement mises en scène lors de l’exposition « L’Amérique, c’est aussi notre histoire » (Bruxelles, 2012)

    Gaëlle Josse nous propose une histoire plurielle. Une histoire de solitude et d’enfermement, une histoire de remords, de transgression, une histoire d’exil.

    En quelques pages, elle nous peint un portrait juste et sans concession de ce lieu de passage obligatoire pour des milliers d’hommes et de femmes ayant tout quitté dans l’espoir d’une vie meilleure en Amérique. Ces êtres humains humiliés, bafoués qui allaient devoir subir une ultime épreuve avant de franchir, peut-être, la Porte d’or vers l’Eldorado rêvé. L’espace d’un instant, nous partageons quelques-unes de ces vies, ces histoires, oscillant entre espoir et désespoir ; nous allons à la rencontre de ces Européens de toutes origines, de toutes cultures, de tous milieux, des ancêtres peut-être, ayant contribué à construire l’Amérique d’aujourd’hui.

    John Mitchell est notre guide dans ce lieu devenu désert. En neuf jours, il nous raconte une vie entière à travailler sur cette île, à partager quelque temps, le quotidien de ces voyageurs en transit. C’est l’histoire d’un homme parmi d’autres, un homme faisant son métier au mieux, un homme de valeurs et de morale qui pourtant vacillera, transgressera. Arrivé au terme de son contrat, il porte un regard lucide sur ce lieu et sur lui-même. Avec des termes simples, directs, il raconte son histoire, ces histoires, sans pathos et sans faux semblant. Il nous conte le beau, l’émouvant comme le sordide, n’omet rien. Gaëlle Josse nous offre un beau portrait psychologique de cet homme, elle l’approche dans ses failles et ses errances, dans ses joies et ses petits bonheurs. Nous refermons ce livre en ayant appris beaucoup de notre propre humanité.

    Une fois de plus, j’ai été séduite par l’écriture et la plume de Gaëlle Josse. Que d’émotions décrites en quelques mots choisis. Que de vérités révélées nous dévoilant une page d’histoire essentielle.

    Un coup de cœur de cette rentrée.


    http://derniergardienellis.tumblr.com/
     

     

    Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle JOSSE15e

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    paikanne
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 07:41
    Il a l air vraiment bon, je le note :-)
    2
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 07:59

    Plusieurs billets tentants, c'est donc précieusement noté !!

    3
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 13:33

    Je le note moi aussi, tu achèves de me convaincre !

    4
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 14:10
    5
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 14:46
    C'est le premier titre de cette rentrée littéraire que j'avais repéré... et je ne l'ai toujours pas lu. Les nombreux billets enthousiastes lus ici et là me rappellent d'aller m'y plonger... A bientôt !
    6
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 16:53
    Alex-Mot-à-Mots

    Je viens de le commencer. Mon billet dans quelques jours.

    7
    Joëlle
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 18:30

    Il me tente beaucoup !

    8
    Asphodèle85
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 20:33
    Asphodèle85
    C'est Un beau billet ' pour une auteure qui le mérite !
    9
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 20:51

    Merci Asphodèle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :