• Le mardi sur son 31

    Le mardi sur son 31

    C’était fini. Hébété, le père erra dans la maison, cherchant une présence capable de briser l’insupportable silence.

    Eaux mortelles de Nicolas Grumel

     

      

    Suite à la contamination volontaire de l’eau, l’humanité est anéantie. Les survivants s’organisent en bandes violentes s’affrontant jusque la mort. Franck, surnommé Zigzag, a perdu sa femme et ses enfants. Il tente de survivre seul pour fuir la ville au plus vite.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Avril 2012 à 20:01

    dur dur le livre mais la citation de la page 31 est forte. C'est bien de mettre une petite explication sur le livre, je le fais aussi, c'est plus parlant...biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :