• Le mystère Sherlock, JM ERRE

     Le mystère Sherlock Holmes, JM ERREL’éminent professeur Bobo est en quête d’un détective. Parmi les dix étudiants réunis à l’hôtel Baker Street, un seul aura l’immense honneur d’être nommé titulaire de la première chaire de Sherlock Holmes-éologie de la Sorbonne. Et quoi de mieux, pour passer ces profils à la loupe, qu’un bon crime à résoudre ? Qu’importe le cadavre, pourvu qu’on ait l’indice ! Meurtre, motif, trahison, rebondissement, suspense et humour (anglais) : « Elémentaire, mon cher Watson ! ».

    Mon avis :

    Dix éminents holmésiens sont réunis à l’Hôtel Baker Street près des chutes de Reichenbach, afin de participer à un colloque exceptionnel. De celui-ci doit sortir le nom du professeur émérite qui sera chargé de diriger la première chaire universitaire d’holmésologie de la Sorbonne. Rivalités, jalousies, mesquineries, bassesses… ils seront prêts à tout pour obtenir ce poste de titulaire tant convoité.
    Quand une tempête de neige puis une avalanche les isoleront du reste du monde, aucun ne s’en inquiètera outre mesure. Même un premier décès suspect ne leur mettra pas la puce à l’oreille, trop contents de compter un rival de moins. Et pourtant…

    Construit sur le principe du huis clos classique, hommage à « Dix petits nègres », ce roman est surtout l’occasion pour Jean-Marcel Erre de faire une brillante synthèse de ses connaissances sur Sherlock Holmes, des écrits de Conan Doyle à ceux des auteurs contemporains ayant perpétué le mythe. Rédigé dans une langue subtile, au style déjanté rempli d‘humour, le récit multiplie les références sherlokholmesques sans perdre la dynamique de l’intrigue. Accessible à tous, même aux néophytes, cette fiction truculente, véritable Cluedo, nous montre un Jean-Marcel Erre au mieux de sa forme, cultivé et drôle. On se délecte de ses jeux de mots, des situations cocasses imaginées et de son érudition. L’énigme tient ses promesses, elle-aussi, même si, comme dans les romans de Doyle, elle réside moins dans l’identité du coupable que dans celle du détective…
    Une lecture on ne peut plus plaisante, à lire lentement pour mieux la savourer.

    L'avis d'Alex ici et de George

     

     Le mystère Sherlock Holmes, JM ERRE

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :