• Le pacte boréal, Anna JANSSON

    Le pacte boréal, Anna JANSSONAlors que le froid et la neige de décembre submergent la côte, la petite ville suédoise de Kronköping est soudain plongée dans la terreur. Des inconnus sont pendus ou mutilés selon des méthodes qui rappellent les pires châtiments de la mythologie scandinave. Est-ce l'œuvre d’une secte ? Et pourquoi avoir choisi ces hommes et ces femmes sans histoires ? Ou bien s'agirait-il d'un tueur solitaire adepte des traditions nordiques les plus sanglantes ? La belle Maria Wern fait partie de l'équipe de policiers chargée de mener l'enquête. Sacrifiant ses vacances de Noël, elle doit au plus vite déchiffrer les signes étranges que les tueurs laissent sur les scènes de crime …

     

    Mon avis :

     

    Une question tout d’abord : pourquoi les récits nordiques se passent-ils presque toujours en hiver, aux environs de Noël ? C’est le quatrième auteur que je lis qui place son intrigue à cette période !

     

    Paru en 2010, ce roman vient de sortir en poche et c’est à cette occasion que Livraddict l’a proposé en partenariat. Poursuivant ma découverte des auteurs nordiques, je me suis laissé tenter.

    L’intrigue se déroule dans la petite ville portuaire de Kronköping, tirée de l’imagination de l’auteure. Tout comme chez Camilla Lackberg, le personnage principal d’Anna Jansson, est une jeune femme, Maria Wern. Mariée et mère de famille, elle tente d’harmoniser au mieux sa vie de famille et son métier qui exige des horaires assez flexibles. En famille, elle doit composer avec une belle-mère envahissante et tyrannique, au travail, avec un patron macho et bourru. Trouver le juste équilibre entre les deux sera une part importante du récit parallèle à l’enquête.

     

    Dès les premières lignes, nous sommes plongés dans la description d’un crime crapuleux et horrible, perpétré selon des rites qui rappellent la mythologie scandinave. Les indices pourtant nombreux ne permettent pas aux enquêteurs de dénouer rapidement l’affaire. La scène se déroule en plein bois et les témoins ne sont pas légion. Il faudra attendre qu’un lien soit établi avec une autre affaire ayant défrayé la chronique neuf ans plus tôt, à Uppsala, pour que l’enquête rebondisse et s’emballe.

     

    Ecrit comme un thriller, ce roman policier mène le lecteur vers des crimes toujours plus glauques, plus angoissants. Les indices semés le perdent en conjectures pour ensuite lui offrir un rebondissement inattendu. Le rythme s’accélère au fil des pages : après une lente mise en place, l’histoire nous entraine dans un tourbillon de révélations et une course contre la montre haletante entre Maria et le tueur.

     

    L’intéressant dans ce roman réside aussi dans l’introduction des rites et symboles de la mythologie nordique. J’ai vraiment appris sur ce domaine en lisant ce roman car il m’a poussée à m’informer sur les divinités et traditions dont il est ici question. Pour éviter que les lecteurs non avertis ne décrochent au fil du livre, l’auteure a eu la bonne idée de faire intervenir dans l’enquête, un historien spécialiste de la mythologie scandinave. Régulièrement, il apporte les éclairages nécessaires pour la bonne compréhension des faits. (Mais un petit tour sur le net n’est pas superflu pour bien comprendre les arcanes de ces récits anciens.)

     

    Mêlant passé et présent, traditions et vie moderne, ce polar nous pousse à comprendre le processus mental du tueur, son mode de pensée et le moyen de le prendre à son propre jeu. L’écriture précise et alerte de l’auteur nous offre un roman vif et passionnant et une intrigue qui tient ses promesses jusque dans les dernières pages.

     

    Merci à Livraddict et au Livre de Poche pour cette découverte !

      

     

     Le pacte boréal, Anna JANSSONLe pacte boréal, Anna JANSSON

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mai 2012 à 16:27
    canel.cecile

    Merci pour l'info !

    Eh bien oui, tu m'as convaincue, notamment par cette phrase 'l’introduction des rites et symboles de la mythologie nordique' -> je le note, merci !

    2
    Philippe D Profil de Philippe D
    Lundi 28 Mai 2012 à 19:59

    Un joli titre! Je ne connais aucun auteur scandinave, je crois.

    Ma PAL est au plus haut, pas question d'en rajouter.

    Allez, dernière ligne droite vers la sortie...  Je peux déjà dire "bonne fin d'année"!

    3
    Mardi 29 Mai 2012 à 18:49
    Alex-Mot-à-Mots

    Pour répondre à ta question, je pense qu'il leur est difficile de décrire le soleil et la canicule qu'au final, ils connaissent très peu. Biz

    4
    Mercredi 30 Mai 2012 à 09:42
    5
    Alexev
    Lundi 25 Juin 2012 à 11:34

    Je l'ai noté dans les livres que je voudrais lire cet été. Bonnes vacances !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :