• Le parfum de la dame en noir, AP Duchateau, BC Swysen, G.LEROUX

    Le parfum de la dame en noir, AP Duchateau, BC Swysen, G.LEROUXUn an après l'affaire de la chambre jaune, Mathilde Stangerson, dont le père, le professeur Stangerson est décédé et s'apprête à épouser l'ancien assistant de celui-ci, Robert Darzac, se sent menacée et refait appel au journaliste Rouletabille car elle est persuadée que son mari, le gangster Bellmayer, alias Larsan est toujours en vie : elle vient de recevoir un flacon de parfum pour leur anniversaire de mariage...

     

    Mon avis :

     

    Envie de relire une bande dessinée par ce temps maussade.

    Paru en 1991, cet album de facture classique me fait penser à Tintin. Chaque dessin est minutieusement croqué, le moindre détail y trouve sa place. Les couleurs sont vives, basiques… mais le plaisir est bien au rendez-vous. Le dessin de Swysen, alors tout jeune, est d’une grande précision et le rendu de l’atmosphère du roman de Leroux est réussi. Je regrette cependant la petite taille des cases car les bulles, souvent nombreuses, nous cachent la moitié du dessin.

     

    Surnommé Rouletabille car sa tête est ronde comme un boulet et son teint rouge comme une tomate, Joseph Joséphin travaille comme petit reporter au journal L'Époque. 

    Il aime exercer ses talents de détective amateur lors des reportages qui lui sont confiés. Appelé au secours par Mathilde Stangerson qui sent sa vie menacée, il sera au cœur même de l’affaire qu’il doit élucider.

    Sous le chaud soleil du midi, les incidents se succèdent et un incroyable chassé croisé de destinées va se produire tandis que Rouletabille se débat avec ses souvenirs et les démons de son passé.

    Le début est un peu compliqué, voire confus mais on se laisse entraîner par l’histoire avec l’envie de comprendre qui est qui et qui sait quoi. Autant le roman m’avait paru lent et peu vivant autant l’adaptation en bande dessinée m’a fait passer un bon moment.

      

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Mai 2012 à 20:04

    Voilà une BD bien tentante...

    J'avais adoré le roman, et ce que tu présentes de la BD et du dessin me plaît bien. Je pense que je vais me laisser tenter.

    2
    Samedi 12 Mai 2012 à 09:09

    Le plait est classique, les lignes épurées, les coloris basiques... Comme dans Tintin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :