• Le secret, Frédéric LENOIR

    Romans policiersPierre Morin a toujours été un enfant original et marginal. Il est le fils de « la veuve » une étrangère venue s’installer enceinte au village. On ne sait rien d’elle et sa beauté discrète et distante aiguise toutes les langues. Un jour, Pierre disparaît pendant deux jours et sa mère inquiète le fait rechercher. Que s’est-il donc passé dans la vieille vigne abandonnée où l’on a retrouvé Pierre inanimé après deux jours d’absence ? Dans le village, tous s’interrogent, se passionnent, et cherchent à percer à tout prix son secret.

     

    Mon avis :

     

    Frédéric Lenoir signe ici un conte philosophique passionnant.

    Nous sommes dans le sud de la France à la fin du XIXe siècle, dans un village où tout le monde se connait, se côtoie, sans pour autant s’apprécier. On retrouve le maire et le curé, ni amis ni ennemis, le cafetier du village qui rassemble tout le monde à l’heure de l’apéro, l’instituteur, le notable… comme on nous les a déjà dépeints cent fois dans d’autres récits. Alors qu’est-ce qui fait la différence ?

    L’écriture tout d’abord. Fine, délicate, précise, elle croque à petites touches subtiles la personnalité de chacun au fil des pages et célèbre une ode à la nature et à la sensibilité.

    Le ton ensuite. On se plonge dans une parabole moderne sur les valeurs universelles de l’existence. Pureté, simplicité, sincérité s’oppose naïvement à la cupidité et à la bêtise des hommes.

    D’abord considéré comme l’idiot du village, Pierre sera ensuite l’objet de nombreuses convoitises puis de jalousies. Rêveur, poète, sincère et pur, il ne trouvera pas sa place dans ce monde de faux semblants, d’hypocrisie et d’envie.

    Un court roman poétique et beau, un récit plein de fraîcheur dans un monde brutal et cruel, qui nous amène à réfléchir sur nos propres valeurs.

    "Là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur."

      

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Avril 2011 à 19:02

    J'ai ce livre dans ma PAL ! J'ai entendu Frédéric Lenoir en conférence en octobre dernier, il est passionnant et vrai. Je vais essayer de ne pas l'y faire traîner trop longtemps...

    2
    Mardi 17 Juillet 2012 à 20:36

    Je viens seulement de découvrir ton billet : j'ai également été séduite par cette lecture.
    Merci pour le cadeau ;-)
    Mon billet à moi paraîtra jeudi.

    3
    Lundi 6 Août 2012 à 20:10

    J'ai aimé mais sans plus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :