• Momies et compagnie, Nicolas ANCION

    Momies et compagnie, Nicolas ANCIONTout juste revenus de Londres, Alex et Maya arrivent à Paris pour passer quelques jours chez leur grand-mère. Dans l’Eurostar, un individu louche attire leur attention. Que signifie ce drôle de hiéroglyphe tatoué dans son cou ? Et pourquoi sa valise a-t-elle la forme d’un sarcophage ? Alex est intrigué mais Maya trouve que son frère est un peu parano…

    Une petite enquête devrait décider de qui a raison.

     

    Mon avis :

     

    « Momies et compagnie » est un roman jeunesse, paru en 2011 et qui vient d’être réédité en poche, par Hachette.

    Alex et Maya s’apprêtent à passer leurs vacances chez leur grand-mère Mado. Hyper active, elle leur a prévu un programme culturel chargé et des repas bios et sains. Mais dans le train, Alex a entendu une étrange conversation. Un Russe à l’allure inquiétante, tatoué dans le cou, évoquait un sarcophage en sa possession. Les deux enfants n’en demandent pas plus pour se lancer dans une enquête à travers Paris. Alex, hyper calé en sciences et polyglotte, et Maya, surdouée en informatique, vont mener cette affaire tambour battant. Sur les traces de ce mystérieux Russe, ils vont mener leurs recherches aux quatre coins de Paris, du Louvre aux catacombes en passant par l’Opéra Garnier, la Bibliothèque nationale ou le métro.

     

    Ce récit destiné aux jeunes dès 10 ans pourra cependant intéresser les lecteurs jusqu’au premier degré du secondaire. En effet, l’histoire est dynamique et entraînante, facile à lire et les informations qu’elle transmet sur l’Egypte des pharaons, les quartiers et les lieux culturels de Paris sont très intéressantes. Grâce au rythme soutenu du récit, le lecteur ne s’ennuie jamais et les nombreux rebondissements maintiennent le suspense jusqu’à la fin. Ajoutez à cela un peu de sorcellerie et de magie noire ainsi qu’un trait d’humour et vous avez la recette idéale d’une agréable lecture.

    Des annotations en marge du récit apportent des explications claires sur des faits historiques ou des lieux géographiques et permettent une parfaite compréhension.

    Enfin, un plan de Paris et les illustrations de Bruno Tatti complètent le tout. Réalisées en noir et blanc, elles contribuent à l’atmosphère mystérieuse et fantastique de l’aventure vécue par les jeunes héros.

     

    J’ai lu ce roman avec beaucoup de plaisir. C’est l’introduction idéale à l’exposition Toutankhamon qui débute le mois prochain à Liège et que j’irai, bien sûr, voir avec mes élèves.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :