• Mon coeur qui bat si fort, Alf Kjetil WALGERMO

    Amanda va avoir quatorze ans et elle est amoureuse pour la première fois. Alors qu’elle s’apprête à embrasser David, elle a un malaise. Le diagnostic est sans appel : Amanda souffre d’une malformation cardiaque et sa seule chance de survie est une transplantation. Elle est placée sur liste d’attente. Entre questionnement existentiel et révolte, Amanda qui s’affaiblit physiquement, trouve du réconfort dans l’amitié qu’elle noue avec un vieil homme. Mais elle fait aussi l’expérience de la solitude quand, dans un moment d’égarement, sa meilleure amie Jenny la trahit.

    Mon avis :

    Amanda nous conte ici une année de sa vie. Elle la sépare en deux parties : avant son malaise et après.

    La première partie nous permet de faire la connaissance d’Amanda, de sa famille et de ses amis. Inséparable de Jenny, sa meilleure amie, elle vit une adolescence sans histoire où le principal sujet de discussion est David, un nouvel élève qui fait battre son cœur. On ne peut s’empêcher de sourire devant leurs conversations futiles et naïves à propos de ce qui leur semble essentiel. Avec émotion, ces évocations nous replongent dans nos propres souvenirs d’adolescence mais, et c’est pour ça que ce roman m’a plu, elles introduisent une intrigue plus profonde, un sujet grave traité dans la seconde partie.

    Amanda est hospitalisée, à 500 km de chez elle et de ses amis. Elle se sent seule, oubliée, elle souffre physiquement et moralement. Un vieil homme deviendra son ami, la distrayant et l’aidant à surmonter ses angoisses et sa douleur.

    J’ai apprécié l’écriture efficace de l’auteur, allant à l’essentiel pour relater les faits comme on les écrit dans un journal intime. Il évite les clichés et les jeunes ont un ton juste, le vocabulaire et les attitudes de leur âge.

    Ce roman d’Alf Kjetil Walgermo, un auteur norvégien, journaliste et critique littéraire, inaugure une nouvelle collection des éditions Bayard Jeunesse qui propose des romans d’amour. Tantôt bouleversants, drôles ou fascinants, ces romans venus du monde entier devraient plaire aux jeunes dès douze ans. L’âge des premiers émois amoureux.
    Ils seront en librairie dès le 23 janvier prochain.

     

     Mon coeur qui bat si fort, Alf Kjetil WALGERMO

     




    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 14:26
    sophie/vicim

    j'ai très envie de le lire.

    2
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 21:59

    Tiens, une nouvelle collection! Je n'en ai pas encore entendu parler.

    Plutôt pour les filles, non?

    Belle couverture! 

    Bon weekend. 

    3
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 22:05

    Bonsoir Phil, Oui plutôt pour les filles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :