• Mon vieux et moi, Pierre GAGNON

    Pierre va rendre visite à sa tante dans un home et sympathise avec Léo, un pensionnaire. A la mort de sa tante, jeune retraité, il décide d’adopter Léo, 99 ans. Commence alors une formidable histoire de tendresse et d’amitié entre ces deux hommes et un difficile parcours que ne soupçonnait pas Pierre.

     Mon avis :

    Je ne sais si les services sociaux en France ou en Belgique sont aussi rigoureux qu’au Québec, mais il faut en remplir des conditions particulières pour accueillir une personne âgée chez soi ! C’est à vous en décourager ! De plus, l’entourage ne comprend pas toujours bien la démarche. La vieillesse, cela fait peur car cela renvoie à sa propre déchéance. C’est déstabilisant. Culpabilisant aussi car se pose la question de nos propres relations avec nos parents âgés.

    Les deux hommes, eux, s’apprivoisent, trouvent leur rythme et coulent des jours paisibles. Jusqu’au jour où Léo fait une chute…

    Ce récit est un témoignage émouvant sur la vie, la vieillesse, la maladie mais surtout une ode à la vie, au partage et à la tolérance. Le tout servi par une belle écriture où pointe un brin d’humour et beaucoup de pudeur. Un récit original, fait d’instantanés de vie, qui donne espoir en l’homme. 

    Il aurait pu s’inscrire dans le challenge de Métaphore. J’aurais peut-être dû m’y inscrire car, de manière inattendue, c’est le 3e titre qui aurait pu convenir !

     

     Mon vieux et moi, Pierre GAGNON

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    chrislamb
    Dimanche 12 Août 2012 à 14:07

    Peu réaliste (l'adoption d'une personne âgée) mais très émouvant et bien écrit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :