• Naufragés, Emily BLEEKER

    Naufragés, Emily BLEEKERLillian, épouse et mère de deux enfants, a accepté d’accompagner sa belle-mère dans un voyage aux Fidji gagné lors d’un jeu. Mais les vacances de rêve se transforment rapidement en cauchemar, quand leur petit avion s’écrase sur une île déserte. Deux ans plus tard, seule Lillian et son guide, Dave, sont retrouvés par hasard et secourus. À leur retour, leur histoire incroyable fait la joie des médias. Comment ont-ils pu survivre durant tout ce temps et qu’est-il arrivé aux autres passagers ? Tous deux relatent une même version sans fausse note : à la presse bien sûr mais aussi à leur famille et leurs amis.
    Quand Geneviève Randall, une journaliste à la dent dure, se met en tête qu’ils cachent un secret, elle n’imagine pas que son enquête va prendre une dimension inattendue…

    Mon avis :

    Emily Bleeker signe ici son premier roman. Après avoir été éducatrice, elle est entrée dans le domaine de l’écriture et s’en sort plutôt bien.

    Avec une écriture très visuelle, elle nous dépeint en récits croisés, la vie de deux naufragés sur une île déserte et l’ultime interview qu’ils acceptent de donner pour un talk show dont l’Amérique raffole. Oscillant d’une époque à l’autre, nous découvrons la vie de chaque protagoniste avant, pendant et après le naufrage. Avec doigté, l’auteure distille les infos au moment opportun afin de maintenir le suspens d’un bout à l’autre. Et cela fonctionne.

    Cependant, l’histoire manque un brin d’originalité. Elle rappelle les films ayant déjà traité ce sujet (Seul au monde, Les naufragés du Pacifique...) et quelques invraisemblances et clichés sont à relever, notamment en ce qui concerne la survie sur l’île. Des erreurs que j’impliquerais à un premier roman, souvent moins maitrisé
    Mais l’auteure parvient à accrocher le lecteur par les sous-entendus qui laissent supposer que tout n’est pas aussi transparent et vrai qu’on pourrait le croire. Cette suspicion provoque la mise en question de chaque déclaration de Lilian et David et maintient un suspens de bon aloi. Ont-ils vraiment menti ? Sur quoi ? Pourquoi l’ont-ils fait ?

    Au final, un page turner distrayant et léger, idéal pour se vider la tête après une semaine bien pesante.

    Merci aux éditions Michel Lafon pour cet envoi.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    pascal d
    Samedi 26 Mars 2016 à 19:24

    Ma fille de 14 ans pourrait-elle aimer ?

    2
    Samedi 26 Mars 2016 à 20:56

    C'est vrai que le sujet a déjà été traité plusieurs fois ! 

    Bon dimanche pascal et surtout bon congé, bien mérité ! 

    3
    Dimanche 27 Mars 2016 à 18:39

    Je passe alors

    4
    Mardi 3 Mai 2016 à 14:28

    ton avis est court et efficace! je viens de commencer le livre, j'espère que l'histoire me plaira: ) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :