• NEED, Joëlle CHARBONNEAU

    NEED, Joëlle CHARBONNEAU«Désir : envie de posséder un objet ou de réaliser un rêve.
    Besoin : nécessité de détenir quelque chose ou d’accomplir un acte essentiel à votre vie.»

    Mon avis :

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que la plume et le style rythmé de Joëlle Charbonneau sont drôlement efficaces. Dès les cinquante premières pages, le lecteur est ferré et ne lâche pas le roman tant qu’il n’a pas compris le fin mot de l’histoire.

    Kaylee est une fille raisonnable, qui a la tête sur les épaules. Mais lorsqu’elle apprend que son frère est malade et a besoin à tout prix d’une greffe de rein, elle se laisse guider par ses émotions et perd toute mesure. Son obsession est de trouver un donneur compatible car sa mère et elle ne le sont pas. Quant à son père, il est parti quelques jours à peine après que le diagnostique ait été posé. Elle n’a donc plus qu’une idée en tête : le retrouver.

    Quand un nouveau réseau social apparait, proposant de répondre aux désirs et besoins des adolescents de son lycée, elle n’hésite pas une seconde à s’inscrire pour obtenir ce rein.

    La narratrice principale de ce roman est Kaylee. Mais plusieurs lycéens de Nottawa sont décrits. Chaque chapitre s’intéresse à l’un d’eux et le suit dans ses choix, ses réflexions et ses motivations. Les interventions régulières de Kaylee dans l’histoire servent à la fois de fil rouge et de progression du récit.

    Très vite, une réelle tension s’installe et maintient le lecteur en haleine. La psychologie des personnages est développée avec soin et les relations complexes que peuvent avoir les adolescents entre eux sont parfaitement décrites. Le choix des points de vue multiples met en lumière les réactions propres à chacun et les mobiles les plus secrets qui les poussent à agir.

    Plus l’on comprend l’effet machiavélique de ce réseau, plus les événements dramatiques s’enchainent et plus on se demande comment les jeunes vont bien pouvoir y mettre un terme.
    Ce réseau est d’autant plus pervers qu’il s’appuie sur les caractéristiques mêmes des adolescents : leur naïveté, leur envie d’être comme tout le monde, leur besoin de reconnaissance ou leur désir de vengeance. De plus, il sait comment les appâter. Obtenir ce qu’on désir, sans avoir à faire d’effort, en cherchant juste la facilité, est le genre d’éthique sur laquelle Need se base.

    L’adulte que je suis a compris, bien avant la fin, la majeure partie du dénouement mais l’auteure est suffisamment habile pour maintenir les rebondissements jusqu’à la dernière page. Les adolescents devraient adorer ce thriller psychologique.

    Ce roman permettra de travailler en classe les notions de désir et de besoin, d’effort et aussi de ce qu’on est prêt à faire pour obtenir ce que l’on veut. Sans oublier la problématique des réseaux sociaux et de leur emprise sur nos vies.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Août à 21:38

    Ce roman que je ne connais pas pourrait m'intéresser...

      • Lundi 7 Août à 22:08

        Je pense aussi qu'il entre dans ce que tu apprécies.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :