• Ninn, La ligne noire, JM DARLOT & J PILET

    Ninn, La ligne noire, JM DARLOT & J PILETAlors qu’ils réparent les voies du métro parisien, deux ouvriers découvrent un tout petit bébé. Onze ans plus tard, Ninn connait le métro comme sa poche. Il est devenu son univers : elle en connait tous les recoins. Mais malgré sa joie de vivre, Ninn se pose mille questions sur ses origines et sur les souvenirs qui la hantent alors qu’elle n’a jamais quitté Paris.

    Mon avis : 

    Mes élèves ont du lire une BD pour le cours de français et les choix posés m’ont amenée à faire de belles découvertes. Ainsi cet album que je connaissais mais n’avais jamais lu.

    Le thème n’est pas original : une enfant adoptée recherche ses origines ; mais l’angle d’attaque vaut le détour. D’abord, Ninn a deux oncles adoptifs, ensuite elle vit dans le métro parisien, enfin elle va découvrir un passage secret qui lui apportera peut-être des réponses à ses questions. Le départ banal glisse donc lentement vers le fantastique. Espiègle et curieuse, Ninn est une petite fille attachante. J’ai aimé l’histoire aux méandres imprévisibles et le fait que des zones d’ombre persistent (d’autres tomes suivent) amenant le lecteur à s’interroger et à chercher des indices dans l’implicite.

    Le dessin m’a plu également : soigné, dynamique, rendant le métro et le sous-sol de Paris dans les moindres détails. Forcément, les couleurs sont sombres et le décor angoissant mais cela confère à l’ensemble une atmosphère particulière, très poétique même.

    Cet album inventif, plein d’humour et de tendresse m’a charmée. Il ne me reste qu’à lire la suite.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :