• Quais du polar, 12e édition

    Quais du polar, 12e éditionQuais du polar, 12e édition

    Je les ai découverts en 2012, j’ai eu la chance d’y retourner cette année.
    Les Quais du Polar c’est une organisation gigantesque et super rôdée : onze librairies, deux cents conférences, plus de cent trente auteurs et des rencontres, enquêtes, quizz... dans toute la ville et dans les environs.

    Ce que je retiendrai de ces trois jours fantastiques, ce sont les lieux superbes dans lesquels les conférences se donnent et la qualité acoustique qu’ils procurent (sans parler des écouteurs qui permettent une traduction simultanée pour les auteurs non francophones) ; la diversité des sujets abordés, la disponibilité des auteurs, leur patience et leur gentillesse ; les retrouvailles avec des auteurs qui nous reconnaissent et nous parlent volontiers ; les rencontres entre blogueurs, toujours souriantes...

    Les images que je garderai : la salle du Palais du Commerce quasi vide vendredi à 9h45 et bondée samedi à 17h ; les files d’attente ultra longues (plusieurs heures) pour Nesbo, Indridason et Musso (cherchez l’intrus) ; le sourire de Jérôme Fel ; le cadeau que m’a fait Richard Ste Marie ; les dédicaces personnalisées des auteurs que j’ai rencontrés.

    Les phrases qui résonnent encore :
    « Quand j’ai voulu écrire pour les maternelles, j’ai reçu au préalable une pile de manuels pédagogiques afin de coller à l’évolution des enfants et aux prescrits scolaires. » 
    L Daniel Picouly

    « Je ne suis pas publié au Gabon. Il n’y a pas de librairie au Gabon, pas de bibliothèque, pas de réseau de distribution ni de maison d’édition. Le livre est un luxe. » Janis Otsiemi

    « Si on vend cent livres chez nous, on tient un best seller. » Janis Otsiemi

    « Le présent ne m’intéresse pas ; ce qui me plait c’est parler de politique mais celle d’aujourd’hui est ridicule » Romain Slocombe

    « Une religieuse m’a dit un jour, quand j’étais enfant : tu as un ange gardien méchant. Ce fut comme un permis de tuer. » Donato Carrisi

    « En France, on n’emploie pas le mot endéans. C’est du vieux français considéré comme belgicisme » Barbara Abel

    « Il est très difficile pour une maison d’édition belge d’être distribuée en France » Patrick Delperdange

    « Il est très difficile pour une maison d’édition suisse d’être distribuée en France » Joseph Incardona

    « Il est très difficile pour une maison d’édition québécoise d’être distribuée en France » Patrick Senécal

     

    Seul hiatus, le système d’adhérent qui est à revoir absolument. Mais cela n’a pas gâché le plaisir.

     

    Quais du polar, 12e éditionQuais du polar, 12e édition

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Misstrip
    Lundi 4 Avril 2016 à 22:34

    Un très bon billet qui rend parfaitement compte de ton enthousiasme pour cette manifestation culturelle et...lyonnaise!

    2
    Jacqueline
    Mardi 5 Avril 2016 à 11:08

    Un réel plaisir de lire ce billet qui nous fait partager visites et rencontres "Quais du Polar" .....:)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :