• Qui est Terra Wilder ? Anne ROBILLARD

    Qui est Terra Wilder ? Anne ROBILLARDSouhaitant oublier l'accident de voiture où il a perdu sa femme et où il a lui-même failli laisser sa vie, Terra s'installe dans une petite ville de la Colombie-Britannique afin d'y enseigner la philosophie. Coïncidence ? Fatalité ? Dès son arrivée, d'étranges phénomènes et d'extraordinaires changements s'opèrent en lui. Pourquoi ses étudiants le vénèrent-ils soudain ? Pourquoi les arbres tentent-ils de l'agripper sur son passage ? Pourquoi le fantôme de sa défunte épouse se manifeste-t-il régulièrement ? Pourquoi ses mains semblent-elles posséder des pouvoirs particuliers ? Au moment où Terra parvient enfin à s'adapter à sa nouvelle vie, son passé ressurgit comme un cauchemar, l'obligeant à replonger dans le projet secret sur lequel il travaillait aux Etats-Unis avant l'accident.

    Mon avis :

    Ce roman d’Anne Robillard, bien que publié après son grand succès, « Les Chevaliers d’Emeraude » est en fait son premier roman. Si je peux me permettre, cela se sent, car l’histoire est un peu brouillonne, et les ficelles qui font avancer l’intrigue un peu grosses.

    A la fois fantastique et roman de science-fiction, le récit mise tour à tour sur l’aspect irréel des événements et sur le côté scientifique. Cela pourrait être une bonne idée si les deux étaient menés à bien et développés avec finesse mais très vite, tout s’emballe et philosophie, légendes, réincarnation et sorcellerie viennent semer le trouble. On ne sait plus très bien où l’auteur veut nous mener.

    Le petit plus de cette histoire est, pour moi, la partie philosophique mettant en exergue la théorie de l’étiquetage. Claire, concise, bien illustrée, elle lance l’histoire de manière originale et pertinente. Mais cela ne fait pas un roman.

    Pour le reste, comme je le signale plus haut, le genre mélange trop de choses : un fond religieux et mystique, un brin de science-fiction et de haute technologie classée top secret, un zest de chevalerie et de valeurs moyenâgeuses, le tout parsemé de bons sentiments et de lutte contre les forces du Mal. Tout ça sous les yeux ébahis d’une population qui ne pipera mot à la presse ou aux médias et mieux, se rangera corps et âme aux côtés de cet ange du Bien aux pouvoirs de guérison surnaturels. Cela me semble peu crédible.

    J’aurais aimé adhérer à ce roman car le début m’a plu et malgré un style facile et sans recherche formelle, j’avais envie de poursuivre ma lecture par curiosité. J’éprouvais vraiment l’envie de savoir ce qui allait arriver au héros. Je pense que c’est l’entrée en scène des chevaliers qui a eu raison de mon intérêt. Trop c’est trop.

    J’attends encore le roman d’héroic fantasy qui me séduira et me fera vraiment aimer le genre. A moins que je n’ai plus l’âge d’accrocher à cette littérature.

    Merci néanmoins à Camille Groely et aux éditions Michel Lafon pour cette découverte.

     

    Qui est Terra Wilder ? Anne ROBILLARDQui est Terra Wilder ? Anne ROBILLARDQui est Terra Wilder ? Anne ROBILLARD

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Philippe D Profil de Philippe D
    Samedi 5 Janvier 2013 à 08:03

    Bon, là, je crois que je peux passer!

    Bon weekend et bonne reprise (eh oui déjà!)

    2
    Samedi 5 Janvier 2013 à 11:18
    Calidoscope

    hé  bien, c'est exactement ce que je craignais de ce livre, et ce pourquoi je ne l'ai pas demandé ;)

    Vu que mon avis sur les chevaliers d'emeraude ressemblait déjà à ça, vaut mieux pas que je me risque pour celui-ci :P

    Bisous Arga !!

     

    Cali

    3
    Samedi 5 Janvier 2013 à 11:23
    Tiphanya

    Je suis venue lire ton avis pour me motiver à poursuivre ma lecture, mais tu ne fais que décrire ce que je ressens à la lecture des 100 premières pages.

    En fantasy je ne peux que te recommander Les portes de la mort (une série, dont je n'ai lu que le tome 1 car je n'aime pas les séries, mais il se suffit à lui-même et est très bien) de Weis et Hickman. Ne t'arrêtes pas à Anne Robillard pour définir ton goût en héroic fantasy, ce serait dommage.

    4
    Samedi 5 Janvier 2013 à 11:27

    Je me sens moins seule, merci Cali et Tiphanya. J'avais peur d'être la seule à trouver ce roman un peu fourre-tout. Je note le titre, Tiphanya car j'aimerais vraiment lire un bon roman de fantasy.

    5
    Samedi 5 Janvier 2013 à 13:01
    Calidoscope

    en fantasy je peux également te recommander Codex Alera qui est vraiment très bon ! :)

    Cali

    6
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 20:15
    Anne (desmotsetdesno

    Jamais lu Anne Robillard... et tu n'en donnes pas une envie folle... tant mieux pour nos programmes de lecture ! En tout cas, il est noté.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :