• Qui veut le coeur d'Artie Show ? Emmanuel TREDEZ

    Qui veut le coeur d'Artie Show ? Emmanuel TREDEZUn serial lover au collège? Les élèves mènent l'enquête !
    Qui est Artie Show? Depuis la rentrée, plusieurs filles de cinquième ont reçu une lettre d'amour portant sa signature. Mais leur admirateur mystérieux ne s'est jamais présenté au rendez-vous qu'il leur avait fixé... 
    Suzy, Benjamin, Enzo et Louise, les journalistes du collège, décident de démasquer le serial lover. 

    Mon avis :
     

    Une fois de plus, voici un récit qui nous plonge au cœur du milieu scolaire. Seul lieu, semble-t-il, où l’on peut vivre des aventures aujourd’hui. ^^
    Un mystérieux garçon qui signe Artie Show envoie des lettres d’amour à des filles du collège et leur fixe rendez-vous sans jamais y aller. Pourquoi donc agir ainsi ? Quatre amis vont se mettre sur sa piste afin de le démasquer.
     

    Le livre se compose de six chapitres dont le titre évoque le prénom d’une fillette. Nous découvrons la vie du collège, les répétitions d’une pièce de théâtre et le fait que les filles ne savent pas garder un secret puisque chacune a parlé de la lettre à son amie, qui en a parlé à son amie... jusqu’à ce que toute la 5e soit au courant !

    L’histoire est entrecoupée d’extraits du journal d’Artie où se dessine au fil des pages sa personnalité, sa facilité à tomber amoureux, sa timidité et son espoir d’un jour oser aborder une fille franchement. On y retrouve aussi des illustrations et des articles du journal de l’école « Le petit Condor sait »

    L’auteur joue avec les styles, les genres littéraires et le résultat est réussi. Pour les enseignants, il y a là matière à aborder la lettre, les acrostiches, les calligrammes, la presse et le journal intime. Pour les jeunes, c’est un bon moyen de découvrir ces genres de manière ludique et agréable. 
    Un récit jeunesse presque parfait, si ce n’était la fin précipitée qui a gâché un peu mon plaisir. Il y avait pourtant moyen d’en faire le point d’orgue d’un bon suspens. 
    Léger, drôle, touchant, ce roman des éditions Nathan s’adresse aux jeunes lecteurs dès 11 ans, curieux et sensibles à la littérature. Un bon moment de plaisir en perspective.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Juillet 2014 à 20:30

    Un titre plutôt bien choisi qu'on n'oublie pas facilement.

    Bon dimanche. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :