• Radiale, Valérie FORGUES

    Radiale, Valérie FORGUESLe cœur branle. Il tient à un fil, va tomber ou être arraché. Valse-hésitation entre état de crise et métamorphose, entre aimer et se défenestrer, c’est un livre comme un rite de passage, des flammes salvatrices, un accident. Une histoire à laquelle il faut croire pour rester en vie. 

     

    Mon avis :

     

    J’avais beaucoup aimé « Janvier tous les jours » de la même auteure. Son écriture poétique et mélancolique m’avait plu. J’ai donc lu avec curiosité et intérêt le recueil de poèmes qu’elle vient de publier au Lézard amoureux.

    Beaucoup d’implicite dans ce recueil où l’auteure se cache derrière des chapitres intitulés sobrement « Le feu », « Archipel », « L’accident » et « Dent de lait ». Elle y dissèque les épreuves de la vie. Histoire d’amour, de passion, de femme bafouée, de colère et de blessures… l’écriture vive et lumineuse de l’auteure aborde tout cela dans des poèmes qui parlent de rites de passages et d’apprentissage.

    J’ai été séduite par les mots de Valérie Forgues même si j’avoue que je ne suis pas sûre d’avoir perçu toutes les métaphores de ses poèmes. Mais l’ensemble m’a laissé un sentiment de plénitude et de cohésion.  Je me suis laissé transpercer par ces mots comme des flèches, des ondes de choc qui décrivent de petites et de grandes collisions. Violentes, intenses, passionnées, les collisions du quotidien décrite dans l’urgence et donnant une impression de parte de contrôle. C’est fort, beau, intense.

    A lire par les amoureux de la poésie.

     

    « A pleine pognées je collectionne

    les fragments froids de bombes

    les abeilles prises dans les cheveux

    la stupeur me serre au collet

    soulève les débris

    le cri du moteur

    Tu te tiens juste derrière

    Tu es toujours là. »

     

     Radiale, Valérie FORGUES


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Novembre à 20:48

    Moi, rien à faire, la poésie n'est pas mon tripe. Je suis rarement touché par des vers...

    2
    Dimanche 21 Novembre à 22:03
    eimelle

    j'ai du mal avec la poésie aussi, à petites touches pourquoi pas!

    3
    Jeudi 25 Novembre à 19:37
    gambadou

    j'aime beaucoup la poésie et je n'en lis pas assez, je note

    4
    Vendredi 26 Novembre à 17:16

    La poésie n'est pas toujours accessible et je n'apprécie pas tout. Mais souvent je suis charmée.

    5
    Samedi 27 Novembre à 11:30
    yueyin

    ah un recueil de poésie, quelle bonne idée :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :