• Richard Sainte-Marie, un auteur québécois en visite dans notre club de lecture.

    Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.Lors de la FLB, j’ai eu l’occasion de discuter longuement avec Louise Alain, la directrice des éditions ALIRE. Connaissant mon amour de la littérature québécoise et ma passion des polars, elle m’a fait une proposition que je ne pouvais refuser. Entre le Salon du livre de Genève et son retour au Québec, Richard Sainte-Marie était de passage en Belgique. Etais-je intéressée par l’organisation d’une rencontre entre l’auteur et les membres de mon club de lecture ?

    Quel plaisir qu’elle ait pensé à me le proposer ! Je n’aurais jamais eu l’audace de le faire mais j’en rêvais. C’est toujours avec bonheur que je partage mes lectures québécoises au club et avec mes amis. Pouvoir les inviter à rencontrer un auteur québécois et à dialoguer avec lui était une opportunité incroyable. D’autant que Richard est d’une grande générosité et d’une sincère gentillesse. On ne pouvait rêver mieux.

    Rendez-vous fut pris et c’est donc cet après-midi qu’il nous a rejoints dans notre repère, la brasserie Le Bouquin, pour nous parler de ses romans, de son travail d’écrivain et de ce qui l’inspire. Deux heures se sont écoulées sans qu’on ne s’en rende compte. Nous étions suspendus à ses lèvres.

    Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.Richard Sainte-Marie est non seulement un conteur de talent mais aussi une personnalité rare, à la vie bien remplie. Joueur de saxophone dès l’adolescence, il devint musicien de jazz dans les rues puis dans la Fanfafonie, une des troupes fondatrices du Cirque du Soleil en 1984. Parallèlement, il connut une carrière de trente ans à l’école des arts visuels de l’Université Laval. Il prit sa retraite de l’enseignement en 2000. Ses œuvres ont été exposées dans plus de 70 expositions personnelles et collectives au Canada et à l’étranger. Il a parcouru la Belgique avec sa troupe durant un an, jouant une quarantaine de fois chez nous.
    De 2002 à 2010, il a aussi été animateur radio à CKRL où il a interviewé plus de six cents créateurs.

    Il a puisé dans ses rencontres et ses nombreuses expériences artistiques de quoi tisser la toile de fond de ses romans Repentir(s) et Le blues des sacrifiés. Cette véracité des faits et la cohérence du cadre de ses histoires sont ce qui a le plus plu à ses nouveaux lecteurs. Il a su les charmer et ils continueront sans aucun doute leur découverte de l’auteur et de son œuvre littéraire.

    Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.

    Un plaisir n’arrivant jamais seul et la convivialité liégeoise n’étant pas un vain mot, notre petit groupe a également accueilli la présence d’Ana Garcia et de Roberto Cassol, initiateurs du rendez-vous Boulevard du Polar, qui aura lieu les 16, 17 et 18 juin prochain aux ateliers Coppens à Bruxelles. L’occasion pour eux était trop belle de rencontrer Richard Sainte-Marie qui sera un de leurs invités lors de ce festival international transmédia. (J’en reparlerai)
     

    Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.Richard Sainte-Marie, un auteur québécois visite notre club de lecture.

    Enfin, comme il se doit, la journée s’est terminée dans la bonne humeur, autour d’un repas typiquement liégeois. 

    Merci à Louise et Richard qui ont permis cette rencontre exceptionnelle et merci à chacun de ceux qui ont participé à la réussite de ce moment.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    jessy james
    Mardi 2 Mai à 12:51

    Si j'avais su que cela se passait près de chez moi. Cela m'aurait plu d'y assister. Cela devait être sympa.

    2
    Mardi 2 Mai à 17:45
    Anne (desmotsetdesno

    Il revient pour Boulevard du polar ? L'occasion de m'intéresser enfin à cet auteur ? S'il écrit des titres en rapport avec la musique, je vais peut-être craquer ? ;-)

      • Mercredi 3 Mai à 19:58

        Oui, il sera au Boulevard du Polar. Il a un titre sur la musique, le dernier.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :