• Seuls, GAZOTTI & VEHLMANN

    Seuls, GAZOTTI & VEHLMANNSeuls, GAZOTTI & VEHLMANNSeuls, GAZOTTI & VEHLMANN

    Tome 4 :

    Après être parti un temps à la campagne, les enfants reviennent en ville accompagnés d’autres rencontrés au parc d’attraction. Alors qu’ils sont en réunion, le maître des couteaux apparait, blessé et portant un pyjama de bébé ensanglanté brodé d’un prénom : Lucie…

    Tome 5 :

    Des élections sont prévues pour élire un chef, les cours, donnés par des volontaires, ont repris… la vie s’organise. La mort d’un des leurs vient perturber le cours des choses et poussent les enfants à quitter leur lieu de vie pour s’aventurer dans la zone rouge.

    Ils découvrent enfin la vérité. Toute la vérité ?

    Tome 6 :

    Au lieu de rester unis, deux clans vont à nouveau s’opposer. Saul veut contrôler tout le quartier et marque son territoire de graffiti. Nos jeunes héros se voient ainsi privés de lieux stratégiques comme les grands magasins et les pompes à essence. La violence est à son comble.

     

    Mon avis :

     

    Le tome 5 marque la fin de la première partie de cette saga. On découvre un peu de la vérité mais on sent qu’il y a autre chose derrière tout ça. Trop de questions restent encore sans réponse.

    La deuxième partie commence fort avec le retour de Dodji et on sait d’emblée qu’on n’est pas au bout de ses surprises.

    Les dessins restent d’une grande qualité, la précision des scènes urbaines est saisissante de réalisme et les traits des différents enfants sèment le trouble tant certains « anges » en apparence sont carrément démoniaques.

    Les rapports humains se compliquent et la violence grandit. Même si l’humour est toujours présent et désamorce un peu tout ça, je persiste à dire que cette bande dessinée n’est pas à mettre entre toutes les mains. Aux parents de voir si leur enfant est à même de comprendre et supporter les situations « tendues » du récit et leur portée émotionnelle.

    Personnellement, même si le suspens est permanent et bien amené, je me serais bien arrêtée ici. Cela semble tirer en longueur, un peu comme la série « Lost » où l’on finissait par se perdre dans les rebondissements. Mais mon fils n’est pas d’accord avec moi. (Pour le côté violent non plus d’ailleurs.)

    Nous attendons la sortie du prochain tome afin de savoir qui de nous deux s’approche de la vérité dans les hypothèses qu’il émet. Au moins cette BD a-t-elle le mérite de rassembler petits et grands autour des mêmes albums.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mo'
    Samedi 10 Septembre 2011 à 12:00
    Mo'

    Le tome 6 est sorti en juin je crois. J'ai souvenir d'avis qui mentionnaient que le rythme changeait dans le nouveau cycle. A voir, je n'ai lu que le tome 1 et voulais poursuivre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :