• Shutter Island, Dennis LEHANE

    Shutter Island, Dennis LEHANENous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Progressivement, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

    Mon avis :

    J’ai mis longtemps à lire ce roman que je savais noir et dur. J’ignorais qu’il allait me ferrer d’un bout à l’autre.
    Dans les années 90, le docteur Lester Sheehan revient sur quatre jours qui ont marqué sa vie quarante ans plus tôt.

    Persuadés que Rachel Salando, la disparue, a bénéficié de complicités internes, Daniels et Aule n’auront de cesse de découvrir tout ce qu’on leur cache dans ce centre psychiatrique. Victimes de fortes migraines, Daniels lutte contre lui-même et contre les démons du passé que ce drame fait ressurgir : il a vécu la guerre, faisait partie des libérateurs du camp de Dachau, ce qui le hante encore, et a perdu sa femme dans l’incendie criminel de leur immeuble.

    Alors que le récit commence lentement, en respectant les codes du genre, l’atmosphère vire ensuite à la paranoïa. Le coéquipier s’interroge sur les véritables intentions de Daniels quand il découvre que le pyromane responsable de la mort de sa femme est interné à Shutter Island. A-t-il été attiré dans un piège ou est-il venu se venger ? La tension monte de page en page, dans ce lieu clos, inhospitalier. On bascule en même temps que Daniels -ce sera l’occasion pour Lehane d’analyser les tréfonds de l’âme humaine - et la réalité comme les fantasmes se mélangent, devenant indissociables et plus on croit comprendre plus le mystère s’épaissit.

    Lehane joue merveilleusement bien avec les nerfs du lecteur, la tension est énorme et son habileté à la créer plus grande encore. Construit comme un puzzle diabolique à l’intrigue déstabilisante, ce thriller psychologique est une réussite remarquable. Le suspens est intense et machiavélique faisant de ce récit une claque magistrale d’un bout à l’autre.

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Décembre 2015 à 09:12
    Moka

    Je me refuse de voir le film tant que je n'ai pas lu ce livre...

    2
    Mardi 29 Décembre 2015 à 12:04

    Un de mes thrillers préférés ! Le film n'est pas mauvais mais n'arrive pas du tout à la cheville du livre :) 

    3
    Mardi 29 Décembre 2015 à 16:26
    Noukette

    Une claque, nous sommes d'accord... L'adaptation BD est superbe !

    4
    Mardi 29 Décembre 2015 à 19:36
    Anne (desmotsetdesno

    Impossible de lâcher ce livre, en effet !

    5
    Mardi 29 Décembre 2015 à 19:38

    Avis unanime. smile Il faut que je vois le film et que je lise la BD en 2016 !

    6
    Jacqueline
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 08:07

    Oh oui, un roman qui tient son lecteur en haleine ..... Une belle réussite ...:)Moi aussi, il faudra que je vois le film ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :