• Socrate, Jésus, Bouddha, Trois maîtres de vie, Frédéric LENOIR

    Mes lecturesLa crise que nous vivons n'est pas simplement économique et financière, mais aussi philosophique et spirituelle. Elle renvoie à des interrogations universelles : Qu'est ce qui rend l'être humain heureux ? Qu'est-ce qui peut être considéré comme un progrès véritable ? Quelles sont les conditions d'une vie sociale harmonieuse ?

    Contre une vision purement matérialiste de l'homme et du monde, Socrate, Jésus et Bouddha sont trois maîtres de vie. Une vie qu'ils n'enferment jamais dans une conception close et dogmatique. Leur parole a traversé les siècles sans prendre une ride, et par-delà leurs divergences, ils s'accordent sur l'essentiel : l'existence humaine est précieuse et chacun, d'où qu'il vienne, est appelé à chercher la vérité, à se connaître dans sa profondeur, à devenir libre, à vivre en paix avec lui-même et avec les autres. Un message humaniste et spirituel, qui répond sans détour à la question essentielle : pourquoi je vis ?

     

    Mon avis :

     

    Historien des religions, Frédéric Lenoir s’interroge d’abord sur la réalité de leur existence. Il cherche ensuite les convergences. Ces trois fondateurs de « l’humanisme spirituel » s’interrogent sur le sens de l’existence et s’accordent sur l’essentiel.

    La première convergence étant l’enseignement oral (les discours ayant été écrits par leurs disciples). La deuxième, est l’immortalité de l’âme, enfin, ils ont chacun commencé tardivement leur enseignement, motivé par une inspiration divine.

    Chacun appréciera en fonction de SA vérité et de ses croyances, mais ce livre a le mérite de comparer trois personnages fondateurs de notre civilisation et de le faire avec la rigueur d’un historien.

    Qu'on choisisse de suivre «le message éthique» de Socrate, Jésus, Bouddha ou les trois, il s'agit surtout de «réussir sa vie».

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Août 2012 à 20:08

    Ca fait des mois que j'ai commencé ce bouquin. Je le laisse dans la voiture pour le lire quand j'attends ma chère et tendre mais j'ai bien du mal à avancer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :