• Soeurs de sang, Dominique SYLVAIN

    Axel est un petit génie à la gueule d'ange, créateur du jeu Meurtres à Babylone. Lorsque sa copine est retrouvée morte sur son bateau, disposée en X et entourée de polaroïds, tous les soupçons se portent sur lui ! Pourquoi s'enfuit-il à Berlin ? Que fait ce dandy parisien avec des terroristes ? En se lançant à sa poursuite, Louise Morvan devient l'héroïne d'un jeu bien réel, aux limites de l'art et de l'horreur.

     

    Mon avis :

     

    Dans son premier roman, Dominique Sylvain faisait de Tokyo un personnage à part entière. Ici, ce rôle est joué par l’art contemporain et le milieu artistique. Un monde où les valeurs morales et rationnelles du commun des mortels semblent être abolies, sacrifiées sur l’autel de la liberté d’expression.

    Ecrit d’une plume énergique et trempée dans l’acide, ce roman nous entraîne dans des milieux interlopes parisiens, berlinois et californiens. Artistes dégénérés et fantasques, terroristes des années 70, dissidents, membres de la pègre… se côtoient dans une intrigue rebondissante que l’on met longtemps à détricoter.

    Louise Morvan est entraînée bien malgré elle dans un jeu sanglant, aux limites de l’art et du sordide, dont elle devient le pion principal.

    Un roman noir à souhait.

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Avril 2011 à 15:47

    Voilà ! Tu avais raison ! Il m'a l'air noir comme je les aime celui-ci !! Je le note pour sa sortie poche, si ce n'est déjà fait ? Merci ! Je continuerai ma visite plus tard, j'ai une tonne de mails à "démailer"...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :