• Soie, Alessandro BARICCO

    Soie, Alessandro BARICCOVers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d'une voix, la sacralisation d'un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.

    Mon avis :

    Paru en France en 1997, Soie est un conte sur le sens de la vie, l’amour, le désir.
    Merveilleusement bien écrit, dans une langue épurée et mélodieuse, il nous confie l’histoire d’Hervé. Nous sommes en 1861 et le Japon vit encore replié sur lui-même. N’y entre pas qui veut. Hervé Joncour se prêtera de bonne grâce aux traditions et convenances nipponnes afin d’obtenir de Hara Kei, le précieux trésor qu’il doit ramener en France, pour sauver les industriels de son village. Il rencontrera également une énigmatique jeune femme qui le hantera longtemps.

    Comme dans de nombreux contes, nous retrouvons des formules répétitives qui rythment les voyages d’Hervé entre Occident et Orient. Comme dans les contes orientaux, les sentiments et les actes sont suggérés plutôt que décrits. Poésie et musicalité s’immiscent dans le texte apportant une touche délicate et mélancolique. Les chapitres courts permettent des pauses comme autant de silences dans une partition musicale. L’histoire se dévide en finesse jusqu’à la note finale.

    Il ne faut pas trop en dire, je pense, sur ce roman. Il faut, comme moi, se glisser entre ses lignes et goûter à la découverte.

    J’ai refermé Soie, nostalgique. Cette lecture brève est légère et sensuelle comme la soie et dense comme la vie. J’y reviendrai souvent goûter à la relecture des passages cochés.

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    LaFéelit
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 09:09

    Comme toi j'ai été touchée par la péosie du roman, qui transparait bien dans ton billet. Je le relirai un jour, je pense :-)

    2
    Jacqueline H
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 09:41

    Je partage ton avis ..... et tu me donnes envie de le relire ...:-)

    3
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 10:32
    krol2

    Tu me donnes aussi envie de le relire... J'avais adoré ! Tellement beau, tellement bien écrit ! Un petit bijou.

    4
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 11:20

    Oui, je l'ai trouvé superbe ce texte.

    5
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 11:47
    Anne (desmotsetdesno

    Je l'ai lu il y a très longtemps, et je viens de l'emprunter à la bibli dans l'édition illustrée par Rebecca Dautremer... un régal pour les yeux !

    6
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 19:16
    sophie/vicim

    J'avais adoré la lecture de ce roman.

    7
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 10:41

    J'aimerais aussi lire la version illustrée.

    8
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 18:34
    Alex-Mot-à-Mots

    Qu'est-ce que j'ai aimé ce livre.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :