• Travail soigné, Pierre LEMAITRE

    Travail soigné, Pierre LEMAITREDès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D’autres crimes vont suivre, horribles, illogiques... La presse, le juge, le préfet se déchainent bientôt contre le « méthode Verhoeven ».
    Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors norme, mais celle-ci va le laisser totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l’art...

    Mon avis :

    Quel récit !
    Ayant ce livre depuis un moment et étant bien décidée à le lire, j’ai fui toutes les chroniques et les avis qui auraient pu me donner un aperçu de ce qui m’attendait. J’ai bien fait ! Quelle claque ce bouquin ! Quel raffinement dans l’horreur ! 
     

    Dans chaque récit de Pierre Lemaitre, on retrouve des allusions à la littérature, des références, des citations. Ainsi dans « Au revoir, là-haut » il cite Emile Ajar ou encore Victor Hugo, entre autres. Dans « Robe de marié », on retrouve un clin d’œil à Hitchcock... Ici, il s’est carrément lâché rendant un hommage appuyé à ceux qu’ils considèrent comme des maîtres du genre, Bret Easton Ellis, Emile Gaboriau, James Ellroy et William McIlvanney. J’aimerais vous en parler longuement, expliquer tout cela, mais si vous n’avez pas encore lu ce roman policier, mieux vaut y entrer sans trop en savoir pour bien goûter aux finesses de l’intrigue et de l’écriture.

    Lemaitre nous propose ici un roman policier pour amateurs avertis. Il ne décrit pas longuement les procédures, les actes, les détails de l’enquête, jugeant que le lecteur en sait autant que lui sur la manière dont cela se passe. Il va directement à l’essentiel, décrit l’atmosphère plutôt, les pensées de Camille Verhoeven, son enquêteur, ses recoupements, ses doutes et sa difficulté à élucider des crimes atroces quand il aurait envie de rester davantage aux côtés des siens.

    Assez vite, j’ai compris où l’auteur m’emmenait mais en même temps, je faisais de la résistance. Il n’était pas possible que ce soit ça la chute ! Ce ne pouvait être lui le meurtrier ! Il n’allait pas en finir comme je l’imaginais... Le rythme est soutenu du début à la fin et les cent dernières pages se dévorent presque en apnée, haletant, n’en finissant pas des rebondissements qui, bien que prévisibles, ajoutent à l’angoisse d’aboutir au dénouement attendu. Du grand art.

    Magnifique hommage au polar et à ses lecteurs, ce roman est un petit bijou, intelligent, original et subtil. De la mise en abîme aux références littéraires en passant par la psychologie des personnages, c’est une réussite. Un premier roman magistral.

     

     

    Travail soigné, Pierre LEMAITRE

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 04:19

    Tu m'as vraiment donné le goût de lire ce roman.


    Merci !


     

    2
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 06:19

    Tu ne pouvais mieux tomber! Je viens de terminer ce roman et j'ai commencé Alex.

    Haletant, c'est certain, mais uniquement le dernier quart. J'ai trouvé qu'il fallait un certain temps (la moitié du livre) pour que le récit se mette en route. 

    C'est vrai que, pour un premier roman, c'est diablement réussi!

     

    3
    Jacqueline
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 07:07

    Une vraie réussite que ce roman ...yes

    4
    pascald
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 07:49

    Un souvenir incroyable de ce roman. Il m'a retourné car bien que lecteur de polar, je n'avais pas vu venir ces affaires que tu ne veux pas dévoiler.

    5
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 10:20

    Incroyable que je n'ai pas un tel souvenir... Je l'ai laissé tomber quand j'ai su ce qui allait se passer à la fin. Peut-être n'aurais-je pas dû ? Tu me mets le doute là...

    6
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 13:49
    Anne (desmotsetdesno
    Je l'ai offert à ma maman, qui l'a beaucoup aimé, malgré le côté violent pas piqué des vers, dit-elle.
    7
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 15:08

    C'est un premier roman magistral. Et on me dit qu'Alex est encore mieux. J'ai hâte.

    8
    Vendredi 25 Juillet 2014 à 08:44
    eimelle

    Je confirme, j'ai bcp aimé Alex... ;)!

    9
    DF
    Mardi 29 Juillet 2014 à 20:33

    Il y a un moment que je le lorgne... d'autant plus que j'ai passé un excellent moment avec un autre roman de Pierre Lemaître, "Cadres noirs". Merci pour ta participation au défi Premier roman!

    10
    Mardi 29 Juillet 2014 à 22:18

    J'avais beaucoup aimé aussi "Cadres noirs". Mais ici, il y a un petit plus que je te laisse découvrir.

     

    11
    Mardi 29 Juillet 2014 à 22:50
    Noukette76

    J'avais adoré !! Mais ça ne t'a pas gênée de lire Alex avant Travail soigné étant donné qu'il en est la suite...? (Il te reste à lire le dernier tome de la trilogie, Sacrifices)

    12
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 09:19

    Je n'ai pas encore lu Alex. C'est Rosy et John que j'ai lu.

    13
    Samedi 2 Août 2014 à 18:34
    Alex-Mot-à-Mots

    J'adore cet auteur !

    14
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:07

    J'avais beaucoup aimé Robe de marié. Je suis moins enthousiaste avec ce Travail soigné. Mais il est probable que j'aille quand même regarder du côté d'Alex, Sacrifices...

    A bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :