• Le flamand aux longues oreilles, David SCHEINERT

    Mes lecturesPier Klok est un rêveur, un candide, un naïf. Dépourvu de toute méchanceté, il voudrait voir les gens heureux. Pour lui, la vie est une grande fête forraine. Sa maladresse, sa différence font peur et on croit qu'il se moque. Alors on le chasse. Nous sommes sous l'occupation allemande. Pier va quitter son village d'adoption en Wallonie pour rejoindre la Flandre. Mais il n'y sera pas mieux accepté, si ce n'est par Staf den Bul qui va s'attacher à lui. Mais sa grande bonté et son éternelle joie de vivre le feront même échouer dans ses activités de résistant. Sera-t-il jamais à l'aise dans notre univers blasé et mesquin ?

    Mon avis :

    Ecrite en 1959, cette fable poétique attachante nous parle de la Belgique sous l'Occupation, des privations, des rancoeurs... Dans un monde de brutalité et de haine, Pier n'aspire qu'au bien, ne veut que le beau. Il est plein de bonnes intentions mais face aux injustices, il ne passe à l'action que si la mort entre en ligne de compte. Les méprises s'enchainent mais lui continue à y croire, ne se décourage pas. Il n'y a pas d'issue à cette situation. Pier restera incompris, mal à l'aise dans ce monde qui le blesse. Mais il nous aura donné à réfléchir sur notre condition d'homme.

    Prix Rossel en 1961, ce livre (et cet auteur) mériterait d'être connu.

    Mes lectures

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :