• Le forain, Michel CLAISE

    Le forain, Michel CLAISEDans le jargon policier, la fraude à la TVA est appelée « carrousel ». C'est ce qui a poussé Max, le commissaire de la brigade financière de Lille, à surnommer « le Forain » un escroc qu'il poursuit depuis des années sans parvenir à l'identifier. Ce génial bandit, c'est Frédéric Galliani, un surdoué qui a choisi de régler ses comptes avec la société en empruntant la voie de la criminalité financière.


    Mon avis :

     

    Qui mieux qu’un juge d’instruction, spécialisé dans la lutte contre la criminalité en col blanc pourrait nous parler avec moultes détails de la fraude fiscale ? Michel Claise partage ses informations et les dessous de son métier avec ses lecteurs dans ce roman noir. Il décrit les mécanismes de la fraude qui repose en fait sur une organisation machiavélique qui ne s’embarrasse pas d’empathie ou de remords envers les hommes de paille dont elle va se servir à leur insu. Paumés, ruinés ou attirés par l’appât du gain facile, ces hommes seront broyés par le système qui enrichira celui qui est à la tête de la pyramide.

    C’est parce qu’un jour il a été victime d’une escroquerie que Frédéric a tout perdu. Il n’a plus en tête qu’un but, renouer avec l’aisance et retrouver sa fierté. Le hasard va le mettre en présence d’un duo bien rôdé qui lui apprendra les arcanes de la fraude. Sa vie en sera bouleversée.

    Michel Claise dresse ici une facette du tableau de la criminalité financière et de la lutte dérisoire contre celle-ci tant la justice est dépassée par l’ampleur du phénomène. Il démontre par cette histoire exemplaire comment l’évasion fiscale et la fraude gangrène la société en la déstabilisant.

    Paru il y a dix ans, ce roman ne décrit qu’un petit pan de la situation actuelle, les moyens technologiques étant toujours plus grands et les fraudes toujours plus subtilement réalisées. Mais la justice a toujours aussi peu de moyen pour lutter contre l’évasion fiscale qui, rappelons-le, s’élève à plus de 30 milliards d’euros en Belgique.

    Facile à lire, ce récit vous entrainera au cœur des malversations des fraudeurs mais comme l’écrit l’auteur, la réalité est souvent bien pire que la fiction.

    Le forain, Michel CLAISE 

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Avril à 13:03
    Anne (desmotsetdesno

    J'ai un livre de lui dans la PAL, c'est un auteur très sympa et il partage bien sa passion, j'ai eu l'occasion de parler avec lui à la Foire du livre.

      • Jeudi 18 Avril à 18:15

        Oui, très sympa. Je lui ai parlé à la FLB aussi et huit jours plus tard il venait parler de "Cobre" à ma librairie. Superbe soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :