• Les lieux communs, Xavier HANOTTE

    Les lieux communs, Xavier HANOTTEDeux bus roulent vers un même lieu des environs d’Ypres, mais à des époques différentes. En 1915, le bus amène des combattants canadiens à Frezenberg, enjeu de féroces combats contre les Allemands. Aujourd’hui, ce lieu s’appelle Bellewaerde et des employés vont passer une journée au parc d’attraction. Deux univers apparemment étrangers. Des passerelles s’établissent cependant entre eux : le jeune Serge s’étonne de la présence d’un jardinier pas comme les autres.

    Mon avis :

    Reçu à la FLB, ce roman sur l’horreur de la Grande Guerre a été choisi par Nahe et moi pour une lecture commune à l’occasion du mois belge initié par Mina et Anne.

    Ce court roman de 207 pages (suivi ici de trois nouvelles) s’inscrit dans la lignée des romans qui perpétuent la mémoire de ce conflit. A travers deux histoires parallèles qui finissent par se croiser, Xavier Hanotte nous fait toucher du doigt la dure réalité de cette guerre, aussi meurtrière qu’inutile. Entrer dans les tranchées c’était presqu’à coup sûr signer son arrêt de mort.

    Sur ces lieux de désolation, se dresse aujourd’hui un parc d’attractions. Se servant de ce fait inédit, Xavier Hanotte imagine pour son roman une construction originale qui tisse subtilement des liens entre hier et aujourd’hui. Habilement, les chapitres se répondent, unissant un jeune garçon curieux et un soldat belgo-canadien de 1915. A un siècle d’intervalle, que peuvent-ils avoir en commun ? Curieusement, des tas de choses. La complexité des sentiments humains n’étant pas la moindre. Cette construction en miroir nous amène à cette prise de conscience sur l’immuabilité des choses et la vivacité des émotions que le temps ne peut flétrir.

    Comme dans « Derrière la colline », Xavier Hanotte met aussi en exergue la fidélité à la parole donnée et nous prouve, une fois de plus, sa passion pour la Première Guerre mondiale.

    Quant à l’écriture, elle rend hommage avec finesse et tendresse à ces héros anonymes dans un réalisme fantastique d’une grande justesse. Après la fin, il reste un tout petit article de presse... à ne surtout pas manquer.
    Voilà un roman que je donnerai certainement à lire à mes élèves l’an prochain.

     

    Les lieux communs, Xavier HANOTTE Les lieux communs, Xavier HANOTTELes lieux communs, Xavier HANOTTE

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Avril 2014 à 11:40

    Mon billet est en ligne : un texte poignant !  Merci de ce partage :D

    2
    Dimanche 6 Avril 2014 à 11:59

    Merci pour cette lecture commune.
    Voir aussi l'avis de Sophie sur amis-lecteurs.blog4ever.com

     

    3
    Dimanche 6 Avril 2014 à 17:05

    Merci pour ton avis ;)

    4
    Dimanche 6 Avril 2014 à 19:19
    Anne (desmotsetdesno

    Une belle édition pour un roman émouvant !

    5
    Philippe D
    Dimanche 6 Avril 2014 à 21:08

    Je ne connais pas l'auteur mais ce livre a l'air intéressant.

    Je le rajoute à ta liste si tu veux bien.

    Bonne semaine. 

    6
    Lundi 7 Avril 2014 à 14:15
    Alex-Mot-à-Mots

    Un tout petit article de presse à la fin ? Mais qui a l'air d'une grande force.

    7
    Lundi 7 Avril 2014 à 21:26

    Exact, Alex. C'est la clé ^^

    8
    moha
    Mardi 27 Janvier 2015 à 19:35

    Merci, Madame de nous avoir permis de rencontrer l'auteur. Le livre n'était pas facile à lire mais il en valait la peine et la rencontre encore plus. J'ai beaucoup apprécié.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :