• Passeurs de mort, Fabrice COLIN

    Passeurs de mort, Fabrice COLINLorsqu'elle chausse les lunettes léguées par son oncle, Angel n'en croit pas ses yeux : elle peut maintenant voir le passage de la vie à la mort. Mais qui sont donc les étranges membres de la famille Cooper ? Et qu'ont-ils à voir avec les inquiétants employés qui accompagnent les esprits aux portes de la mort ? Il lui faudra accepter les conditions du jeune et énigmatique Brandon Cooper pour trouver ses réponses.

    Mon avis : 

    Fabrice Colin écrit essentiellement du fantastique et de la science fiction. Son livre allait-il me plaire ? Me captiver ? Je n’avais encore jamais lu cet auteur mais mon amie Paikanne en est une grande admiratrice. Je partais donc confiante.

    L’histoire commence sobrement. A la mort de son oncle, Angel reçoit en héritage un manuscrit et une étrange paire de lunettes rouges. Une fois qu’elle a découvert, grâce à Nadir, l’infirmier qui a soigné son oncle, l’utilité de ces lunettes, Angel n’a plus qu’une envie : comprendre comment et pourquoi son oncle s’est lancé dans cette folle aventure.

    Le récit se met alors en place progressivement avec la rencontre de l’énigmatique famille Cooper. Nous découvrons, par bribes, les pouvoirs de chacun, les faits présents puis des éléments du passé qui éclairent la genèse de cette expérience extraordinaire. Très vite, une atmosphère pesante s’installe et les interrogations se succèdent. Le lecteur n’a pas le temps de reprendre haleine, une course poursuite s’engage. Mais que cherche-t-on ? Et contre qui doit-on se battre ?
    Les événements s’enchainent et le lecteur est forcé de s’accrocher tant le contenu est dense. -Parfois même, un peu trop. J’avoue avoir eu du mal à garder le cap quelques fois.-
    J’ai cependant pris beaucoup de plaisir à lire ce récit fantastique. L’écriture de Fabrice Colin, fluide et très évocatrice, nous entraine dans un univers tellement vraisemblable qu’on y adhère d’emblée. Construit avec maestria, cet univers fantastique amène le lecteur à réfléchir sur la vie, la mort, la vie après la mort, le déterminisme… Pas mal pour un récit jeunesse.

    Merci aux éditions Flammarion pour cet envoi et cette découverte.

     

     

     

     

     




    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Mars 2014 à 14:56

    C'est noté pour cette 5e participation. Merci. 

    2
    Jacqueline H
    Samedi 1er Mars 2014 à 17:51

    Un auteur dont j'ai lu - grâce à Paikanne - "Bal de givre à New York" .... Un bon moment de lecture .... et une écriture que j'apprécie..... Je note ce titre ... :-)

     

    3
    Dimanche 2 Mars 2014 à 00:18
    Miss Léo

    Un auteur que je n'ai jamais lu, mais qui m'intrigue beaucoup...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :