• Tag mort

    Résultats pour la recherche du tag mort :
  • ...épouse et mère au foyer, elles vivent leur journée en solitaires ce qui leur donne tout le temps de penser et de ressasser. L’amitié, la mort, la douleur, la culpabilité, le remord, la peur, l’incompréhension sont terriblement bien rendus.   Ce n’est pas tout à fait le roman mais on...

    Lire la suite...

  • ...cœurs nénuphars. Comme la Chloé de Boris Vian, Janvier est malade et Anaïs est terrorisée. Obsédée par la mort qui guette, elle pousse tout croche.  Mon avis :   J’ai rencontré l’auteure, Valérie Forgues, à la librairie Tulitu où elle dédicaçait ses livres. Cette femme vive...

    Lire la suite...

  • ...les biographies par contre, surtout lorsqu’elle mette en évidence des faits douloureux comme la maladie, la mort, l’inceste, le viol... Elles me donnent l’impression de vouloir faire de l’argent avec la souffrance, la sienne ou celle des autres, et joue trop sur le pathos. Je ne suis donc...

    Lire la suite...

  • ...méchanceté, les regrets amers, la tristesse ne sont pas absents dans cette retraite hantée par le spectre de la mort. Mon avis : Elle vit paisiblement Mathilde, dans sa maison de pierre, entre son potager, ses chèvres, ses poules et son oie. Une vie bien rôdée, simple et solitaire car cette...

    Lire la suite...

  • Un enlèvement extraordinaire. Celui d’une fillette de douze ans dont la mère refuse la mort accidentelle. Malgré la pression des siens qui tentent de lui faire accepter la douloureuse réalité, dans un déni total, elle arrache littéralement l’enfant au trépas et s’enfuit à travers le...

    Lire la suite...

  • ...monotone, les chapitres sont construits sur le même canevas, c’est répétitif et je me suis surprise à ne ressentir aucune émotion face à toutes ces morts. Ca m’a interpellée. King ne s’embarrasse pas non plus d’explications sur le pourquoi, le comment, la situation politique......

    Lire la suite...

  • ...degré du vivant ? » Un cinéaste au mitan de sa vie perd son meilleur ami et réfléchit sur la part que la mort occupe dans notre existence. Entre deux femmes magnifiques, entre le présent et le passé, dans la mémoire des visages aimés et la lumière des rencontres inattendues, L’Arbre...

    Lire la suite...

  • ...son fils Elijah, parce qu’il y a forcément une continuité, une descendance, après la passion, puis la mort. Mon avis : Recommandé par ma libraire québécoise, Nirliit est le premier roman de Juliana Léveille-Trudel. Travaillant dans le domaine de l’éducation au Nunavik depuis 2011, elle...

    Lire la suite...

  • ...flâner. L’ile indonésienne de votre roman existe-t-elle vraiment ? Oui, au Sulawesi, c’est une ile où tout tourne autour des morts. La mort est un sujet de conversation permanent. Lorsqu’un jeune enfant meurt, on creuse un arbre très gros où il est enseveli. On attend que l’arbre se...

    Lire la suite...

  • ...Citadelle. Hugo, guide touristique durant l’été à la Citadelle de Namur, est un beau jeune homme solitaire depuis la mort de ses parents et le départ de Marlène, son grand amour. C’est à la Citadelle qu’il l’avait rencontrée et ce bâtiment a pour lui une importance capitale. Hugo a...

    Lire la suite...