• Pétronille, Amélie NOTHOMB

    Pétronille, Amélie NOTHOMBAu premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans.

    Mon avis :

    On a beau savoir que lire Amélie est dangereux, on s’y laisse toujours prendre.

    Difficile de se faire une opinion avec une quatrième de couverture aussi laconique. Mais ce qu’on devine très vite, c’est que Pétronille rime avec pétille. Ne comptez pas sur moi pour vous en dévoiler davantage, un roman d’Amélie Nothomb se doit d’être un saut dans l’inconnu.
    Et même si le mot roman est bien en vue sur la jaquette, on ne peut s’empêcher de se demander où s’arrête la fiction et où commence la réalité. Elle balade en effet le lecteur le laissant croire à un récit autobiographique alors qu’il s’agit d’une réelle fiction. C’est à mon avis ce mélange subtil qui fait l’originalité et l’intérêt de l’histoire.
    On connait le style nothonien, ses caractéristiques et pourtant, on est pris au jeu. On accepte les règles et on joue. Et malgré notre connaissance de l’auteure, ses thèmes de prédilection, elle arrive encore à nous surprendre. Originale, atypique, narcissique et adepte de l’autodérision à la fois, elle joue de son anticonformisme pour le plaisir de ses fans. Pétronille, sanguine, alcoolique, entière, entraine l’auteur dans une aventure rocambolesque et une relation tumultueuse. Le rythme est enlevé, vif et plaisant et on entre de plain pied dans ce récit qui nous livre de belles assertions sur l’ivresse.
    Que ses détracteurs se rassurent, cette fois encore il y a matière à critique : ils ne s’en priveront pas. Moi j’ai pris un réel plaisir à me plonger dans ce roman pétillant d’autant que je l’ai lu au fond d’un lit d’hôpital. Idéal pour oublier le quotidien et se laisser griser de ses mots.
    Oubliez le rationnel, la prudence et plongez dans sa passion champenoise en bon convignon. Vous passerez un agréable moment de douce folie.

     

    Pétronille, Amélie NOTHOMB6ePétronille, Amélie NOTHOMBPétronille, Amélie NOTHOMB

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Septembre 2014 à 00:02
    Céline

    J'ai beaucoup aimé, un bon moment de lecture wink2

    2
    Samedi 13 Septembre 2014 à 10:17
    eimelle

    je pense que je finirai par me laisser tenter!

    3
    Jacqueline
    Samedi 13 Septembre 2014 à 10:50

    Voilà un "cru" qui me tente bien ...smile

    4
    Samedi 13 Septembre 2014 à 19:07

    Il faudra que je tente un Amélie Nothomb ^^

    5
    Samedi 13 Septembre 2014 à 20:54

    Non, pas pour moi, Amélie! Pas encore décidé. Par contre, mon père l'apprécie. 

    6
    Samedi 13 Septembre 2014 à 21:12

    Je ne l'achèterai, j'ai toujours été déçue jusqu'à aujourd'hui. Mais si je le trouve en bibliothèque, je me laisserai sans doute tentée. Il n'y a que les c--- qui ne changent pas d'avis dit-on. ;-)

    7
    Samedi 13 Septembre 2014 à 23:06
    8
    Samedi 13 Septembre 2014 à 23:38
    Anne (desmotsetdesno

    Tant mieux si Amélie t'a apporté quelques bulles de distraction ;-)

    9
    Lundi 15 Septembre 2014 à 09:26
    Laeti

    Je crois qu'avec Amélie, on aime ou on n'aime pas! Perso, je me range du côté des fans même si je regrette de temps en temps un manque de renouveau dans ses écrits. Mais bon, son style reste pareil et c'est ça qu'on aime :)

    10
    Lundi 15 Septembre 2014 à 10:06

    Je partage ton avis Laeti. Je suis fans mais moi aussi, je regrette qu'elle ne nous surprenne pas davantage dans ses romans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :