• Tag rentrée littéraire

    Résultats pour la recherche du tag rentrée littéraire :
  • Pour fêter son quatre-centième titre, la collection Espace Nord fait la part belle au genre de la nouvelle. D’Adeline Dieudonné à Thomas Gunzig, de Kenan Görgun à Paul Colize, de Caroline Lamarche à Aïko Solovkine, ce volume met à l’honneur une vingtaine d’auteurs et autrices belges...

    Lire la suite...

  • « Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. »   Mon avis :   Dans son 30 e roman, Amélie Nothomb rend hommage à son père, Patrick Nothomb, décédé en mars 2020, en pleine pandémie. Comme dans chacun de ses romans autobiographiques, elle excelle à recréer une ambiance, une...

    Lire la suite...

  • Ce récit-mémoire est celui d’une enfance : un non-lieu. Dans « ces années-là », les adultes étaient libérés. De contrit à sans tabou, le sexe était au cœur de tout. Joyeux, bardés de musiques et d’électroménager, les parents laissaient leurs petits avec des paquets de...

    Lire la suite...

  • ...et clament au monde combien elle est nulle. Quelle est l’issue ?   Mon avis :   Emportée par la rentrée scolaire, j’ai oublié de vous parler de ce roman que j’ai dévoré fin septembre grâce aux éditions Mijade. Frank Andriat y aborde sans détour la problématique du harcèlement...

    Lire la suite...

  • ...littérature et fait l’éloge de la lecture. La plupart sont encore donnés à lire en classe, ils font partie du bagage littéraire commun et sont rédigés dans une langue soignée. Chacun illustre aussi à sa façon l’évolution du triangle amoureux au centre de l’histoire.   Aimée...

    Lire la suite...

  • « Argice ignorait le bien et le mal, le nu et le sacré, le vide et le morbide. Argice engageait l’être vers cette ironie qu’on appelle dieu, fatale pensée ‘un monde en devenir, à l’agonie, en devenir… » Ah ouais ! D’accord, je comprends rien. Remarque si ça se trouve, c’est...

    Lire la suite...

  • Qui a bien pu tuer Ichrak la belle, dans cette ruelle d’un quartier populaire de Casablanca ? Elle en agaçait plus d’un, cette effrontée aux courbes sublimes, fille sans père née d’une folle un peu sorcière, qui ne se laissait ni séduire ni importuner. Tous la convoitaient autant...

    Lire la suite...

  • Envie d'ailleurs ? La rentrée littéraire nous permet de bouger aux quatre coins du monde pour découvrir des villes, des pays et des modes de vie différents.  Petit tour non exhaustif des contrées (lointaines) où elle nous invite…   Belgique : Les 17 valises d’Isabelle Bary Paris :...

    Lire la suite...

  • ...c’est Alicia qui souriait le mieux. Mon avis : Jusqu’ici, je n’ai fait que de bons choix parmi les romans de la rentrée. Je termine le dernier livre d’Isabelle Bary, lu d’une traite en quelques heures. Un récit positif (enfin ) et très humain. Les hasards de la vie ont mis en...

    Lire la suite...

  • Il se passe des choses étranges dans le cimetière de Noirsant. À la nuit tombée, les morts se réveillent, papotent, prennent le thé et jouent aux osselets ! Lorsque Romain, un habitant du village, rencontre Léo, une jeune zombie, il n’en croit pas ses yeux. Le cimetière de Noirsant abrite...

    Lire la suite...