• Ring Est, Isabelle CORLIER

    Ring Est, Isabelle CORLIERLe corps d’un homme battu à mort est découvert sur une aire de parking non loin du Ring de Bruxelles. Aubry Daubancourt, juge d’instruction, est chargé de l’enquête. Une aubaine pour le magistrat qui compte bien tout faire pour que le mort emporte son secret dans la tombe.

    Mon avis :

    Automne 2009, alors qu’il jongle sur un fil entre sa vie familiale et sa vie professionnelle, Aubry Daubancour, jeune juge d’instruction, pète les plombs après qu’un chauffard lui ait coupé la route. En quelques secondes, sa vie vient de basculer. Le lendemain, on lui confie l’enquête. Est-ce la chance qu’il espérait ?

    Dès le départ, un peu comme dans les enquêtes de Colombo, on sait ce qui s’est passé et qui est le coupable. La question qui nous tient en haleine tout le long du récit est « Va-t-il échapper à la justice ? » et si oui, « comment ? ». Aidé par un jeune inspecteur perspicace et tenace, Zacharia Bouhlal, Daubancourt va faire mener tous les devoirs d’enquête nécessaires pour ralentir les choses tout en tentant d’être le plus naturel possible. Y aurait-il des crimes parfaits ?

    L’écriture alerte et naturelle d’Isabelle Corlier nous entraine d’une page à l’autre à travers Bruxelles qui est un personnage à part entière de l’histoire. L’auteure vit à Bruxelles et sa ville sert de décor à l’intrigue. Assumant pleinement sa belgitude, elle parsème son texte d’expressions brusselaires, de phrases en flamand et de belgicismes de bon aloi. Le récit, chronologique et linéaire, suit les faits et gestes de quatre personnages principaux dont trois essaient de comprendre et de découvrir la vérité alors que l’enquête ne dévoile que de bien maigres éléments.

    On assiste ici à un beau chassé-croisé, une sorte de jeu du chat et de la souris où toutes les pièces s’imbriquent de manière cohérente. Une partie d'échecs en somme entre un homme qui veut cacher sa responsabilité et celui qui veut à tout prix trouver le coupable. Aussi déterminé l'un que l'autre, ils vont devoir ruser. Isabelle Corlier maîtrise son sujet et au-delà d’une intrigue originale, elle nous offre des personnages consistants et crédibles et des procédures judiciaires qui le sont tout autant. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce récit sombre et efficace.

    Un premier roman réussi qui en appelle d’autres. A découvrir absolument.

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacqueline
    Samedi 10 Mars à 09:27
    Il m'attend ....c
    2
    Samedi 10 Mars à 15:36

    Pour un premier roman, il est vraiment pas mal.

    3
    Mardi 13 Mars à 12:58
    Alex-Mot-à-Mots

    Noté, forcément.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :