• Ecrits meurtriers - 43e Foire du Livre de Bruxelles

    Pendant de longues années, je suis allée à la Foire du Livre un jour. A chaque fois, j’étais frustrée car il fallait choisir, en fonction de mon emploi du temps, LE jour où j’avais le plus de chance de faire d’agréables rencontres d’auteurs ou d’assister à des conférences intéressantes. J’étais prise par le temps, la foule et revenais déçue de ne pas trouver mon compte dans cette visite hâtive pour laquelle j’avais tant d’espoir.

    L’an dernier, j’ai pu m’y rendre deux jours et cette année trois. Et là, j’ai vraiment vu les choses différemment. 

    En effet, avoir le loisir de flâner dans les allées tôt ou tard, quand la foule n’a pas envahi les stands décuple le plaisir de la découverte. Grâce à cela, j’ai découvert une maison d’édition de livres pour enfants qui proposent une diversité d’ouvrages de qualité aux sensibilités multiples et variées. Des albums de qualité, illustrés avec soin et misant notamment sur une économie solidaire. Il s’agit des Editions du Sablier et elles valent la peine d’être connues.

      

    Aux Editions Luce Wilquin, j’ai pu converser longuement avec Madame Wilquin, l’écouter parler de ses auteurs, des derniers romans publiés, partager mes impressions sur l’un ou l’autre récit… en toute quiétude. J’y suis retournée le lendemain pour une dédicace accueillie par un aimable « Vous êtes de retour, c’est gentil. ». Cela rend la visite tout autre.

    Il m’a également été possible de découvrir une jeune auteure québécoise sur le stand du Québec, Olivia Tapiero, après avoir été convaincue par un des vendeurs que son livre méritait d’être lu. Dans la soirée, je commençais son roman et c’est donc tout naturellement que la recroisant le lendemain, je pus en discuter quelques instants avec elle. Un moment privilégié qui ne se représentera sûrement pas de si tôt.

      

      

    Planifiant mon emploi du temps, j’avais préparé une liste de rencontres-débats auxquelles j’avais l’intention de participer, échelonnant ainsi ces conférences sur trois jours pour m’octroyer des plages de flâneries ouvertes à l’inattendu. Un juste équilibre qui m’a permis de profiter vraiment des aspects les plus intéressants de la Foire, c’est-à-dire les rencontres avec les auteurs. Qu’ils évoquent leur travail d’écrivain, présentent leurs ouvrages ou débattent de leur passion commune, j’ai aimé les écouter. Rencontrer tant d’auteurs en quelques jours est une occasion unique et le vrai plaisir de la Foire du Livre selon moi.

    Parmi ces rencontres, j'ai apprécié rencontrer Frédéric Ernotte, un jeune auteur belge de polar, très sympathique ; j’ai particulièrement aimé écouter Philip Kerr évoquer ses écrits meurtriers. J’ai découvert les meurtrissures du peuple haïtien mis par écrit par deux auteurs haïtiens immigrés au Canada et aux USA. J’ai été passionnée par la verve et les connaissances d’Arnaud de la Croix nous racontant Hitler et ses rapports avec la Franc-maçonnerie. J’ai découvert des auteurs espagnols que je n’ai pas encore lus et qui ont mis en lumière la fascination du mal et les rapports entre l’Espagne et l’Allemagne nazie. J'ai écouté des auteurs de polars historiques parler de leurs personnages et de leur travail de recherhce. Et surtout, j’ai goûté à la sympathique formule de la Nocturne qui nous a donné l’occasion d’écouter plusieurs débats entre deux écrivains, sur un thème particulier du polar.

    Pour moi, cette 43e édition sur mon genre de prédilection restera un grand cru et un superbe souvenir.

      

    Pour découvrir les rencontres auxquelles j’ai assisté, cliquez sur les liens en gras.

     

     

     

     

     

    Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mars 2013 à 07:44

    Merci beaucoup de ce partage ... J'espère pourquoi pas y aller en 2014 ... Je crois qu'en plus ce sera un "spécial polar" ... Je ne m'emballe pas car je suis dans le sud de la France ... mais j'y crois ! Bonne journée et merci pour ce bel article !

    2
    Jesse James
    Mercredi 13 Mars 2013 à 16:17

    Un bien bel article. J'ai hâte de lire ce que tu as ramené de la rencontre avec Arnaud de la Croix. Je le trouve passionnant cet homme. Je vois que le lien n'est pas encore actif. J'attendrai donc impatiemment.

    3
    Jacqueline H
    Mercredi 13 Mars 2013 à 20:56

    Quel plaisir de lire "ta" Foire du Livre ... :-)

    4
    Raymond Def
    Mercredi 13 Mars 2013 à 23:40

    Merci de partager avec nous vos impressions et vos rencontres. C'est très intéressant en plus.

    5
    Jeudi 14 Mars 2013 à 05:31

    Tu avais donc pris ton sac de couchage?

     

    6
    Jeudi 14 Mars 2013 à 06:33

    Presque. J'ai logé chez une amie.  Merci pour vos sympathiques messages.

    7
    Jeudi 14 Mars 2013 à 22:07
    Manu/Chaplum

    C'est vrai que ça permet de bien en profiter ! C'est une bonne idée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :