• Tag roman épistolaire

    Résultats pour la recherche du tag roman épistolaire :
  • ...lettres, me forçant de plus en plus au fil des pages. J’ai capitulé à la soixante-huitième. Composer un roman épistolaire à propos d’un vol de courrier et mener l’enquête à partir de ces missives pour découvrir qui pouvait bien avoir fait le coup était original. Mais très vite, les...

    Lire la suite...

  • ...d’un milieu différent. La fin inattendue vaut aussi la peine.    Je laisserai donc mes réticences d’adulte de côté pour me mettre dans la peau d’un(e) ado. Je pense que ce livre qui parle d’eux les touchera. Merci aux éditions Flammarion qui m'ont envoyé ce roman.          

    Lire la suite...

  • ...lettres qui s'échangent, entre la Bretagne, Paris et Bruxelles, sont foisonnantes d'anecdotes. Mon avis : Ce roman épistolaire d’Anne Percin nous emmène dans le milieu très fermé des peintres de la fin du 19 e siècle. C’est une époque de changements, dans la société et dans les arts...

    Lire la suite...

  • ...à la fois dans le cadre du cours de sciences humaines sur la montée du nazisme et dans celui de français sur le roman épistolaire. Chaque année, je suis heureusement surprise de voir à quel point mes élèves accrochent et se lancent dans de longs débats d’idées concernant la fin du...

    Lire la suite...

  • ...celles qui, vivant dans des pays non démocratiques, ne sauront sans doute jamais ce qui leur est arrivé. L’ignorance est bien pire que la vérité. Un court récit épistolaire où chaque mot est soigneusement choisi. Un récit bouleversant. Une écriture qui exacerbe les sentiments.        

    Lire la suite...

  • ...peuvent prendre de place dans notre vie. Si l’on ignore que ces lettres sont bien réelles, on pourrait croire qu’il s’agit là d’un roman finement construit : on y retrouve en effet un souci narratif romanesque par la publication de lettres émanant de collègues de Frank qui viennent...

    Lire la suite...

  • ...Palestinien. Elle témoigne d'un quotidien de deux pays en guerre et de deux populations qui souffrent. Mon avis :   Un roman épistolaire agréable à lire grâce à son écriture fluide et l’alternance entre récit à la 1 e personne et échanges de mails. Une histoire dure, vécue au cœur...

    Lire la suite...