• Tant que la terre pleurera, Yaël HASSANSamy est juif. Depuis son agression, il n’a plus qu’une idée en tête : aller vivre en Israël. Il s’envole pour Tel-Aviv, laissant derrière lui sa famille et son ami Kamal. Non loin de Bethléem vit Intissar, jeune Palestinienne dont le père subit la pression des militants islamistes. Et puis il y a Leila, une fillette qui traverse chaque semaine la frontière en attendant une greffe de rein.
    Trois destins qui se croisent, rattrapés par la réalité tragique du conflit israélo-palestinien…

    L’avis de Pierre-Yves :

    Voici l’histoire de deux amis, l’un juif, l’autre musulman. Suite à une agression, Sam découvre l’autre visage de la France, celui du racisme. Il décide alors de partir vivre à Jérusalem. Il croit un peu naïvement que sa vie y sera différente.
    Je trouve que ce roman nous montre bien la gravité des problèmes entre Israël et la Palestine. A chaque chapitre, un point de vue différent est donné. D’abord celui de Samy puis celui de Kamal, ensuite celui d’Intissar, une jeune Palestinienne…
    A la fin du roman, vous trouverez un dossier de treize pages sur les origines et le développement du conflit israélo-palestinien.
    Un roman dur qui fait réfléchir et nous apprend beaucoup.

     

     Tant que la terre pleurera, Yaël HASSANTant que la terre pleurera, Yaël HASSAN





    3 commentaires
  • Le garçon qui volait des avions, Elise FONTENAILLEC’est l’histoire véridique de Colton Harris-Moore, emprisonné aux Etats-Unis depuis l’été dernier. A huit ans, il est accusé à tort du vol d’un vélo et déclare la guerre à la police. Il s’enfuit du foyer où on l’a placé et vit seul dans la forêt. Après des glaces au chocolat, des pizzas, des voitures de luxe et des bateaux, il dérobe son premier avion à seize ans, devenant ainsi l’ennemi public numéro un de San Juan, une petit île au large de Seattle.

    L’avis de Pierre-Yves :

    L’histoire de Colton m’a plu car elle est trépidante du début à la fin. Malgré son jeune âgé, il arrive à mener la police à la baguette grâce à sa capacité à passer presqu’inaperçu. Je trouve que l’auteur mêle bien interview et avis personnel dans chaque chapitre et reste toujours objectif sans devenir pro Colt ou anti Colt.
    Ce livre de 59 pages se dévore d’un trait. Une toute petite biographie, à lire !

     

     Le garçon qui volait des avions, Elise FONTENAILLE

     

     





    1 commentaire
  • Cinq minutes de prison, Jean-Hugues OPPELUn tiers-temps d'une partie de hockey sur glace dure vingt minutes. C'est court ou interminable, selon qu'il faut maintenir le score ou absolument marquer pour gagner. On peut alors commettre (volontairement ou non) une faute majeure et se retrouver expulsé du jeu pour cinq minutes. Cinq minutes, c'est trois cents secondes ; cela peut être long quand on découvre que le drame rôde dans la patinoire sans rien pouvoir y faire...

    L'avis de Pierre-Yves :

    J’ai apprécié ce très court récit car il se lit vite et garde le suspens jusqu’au bout. Willy qui se retrouve cinq minutes en prison, se rend compte que quelque chose d’anormal se déroule sur la glace. Il comprend peu à peu. Mais que peut-il faire alors qu’il est hors jeu ? Pourra-t-il intervenir à temps ?

    J'ai trouvé le sujet original. Je ne connais que les bases du hockey. Il m’a donc fallu plusieurs pages pour m’habituer aux termes du jeu. Un hockeyeur prendra sûrement plus de plaisir que moi à lire ce livre. Mais j’ai quand même bien aimé.

    J'ai rencontré l'auteur qui m'a dédicacé ce livre. Il est sympathique et donne envie de lire ses livres sans forcer à l'achat. J'ai aimé discuter avec lui.

     

     

     Cinq minutes de prison, Jean-Hugues OPPELCinq minutes de prison, Jean-Hugues OPPEL

     





    3 commentaires
  • La quête d' Ewilan, Pierre BOTTERO« Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l’empêcha de fermer les yeux et elle n’eut pas le temps de crier… Elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d’arbres immenses. –Te voici donc, Ewilan .Nous t’avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d’achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable… »

    L’avis de Pierre-Yves :

    La quête d’Ewilan est l’histoire de Camille jeune fille de 13 ans qui va découvrir qu’elle possède un pouvoir. Un pouvoir qu’elle va devoir apprendre à maitriser pour sauver l’autre monde. Pour y arriver elle sera aidée de plusieurs personnes dont son meilleur ami Salim. Ensemble vont-ils réussir à le sauver ? Ce livre est un livre d'aventure fantastique, trépident du début à la fin (même si le milieu est un peu lent).
    J’ai aimé ce livre car j’aime les romans fantastiques et j’ai toujours aimé l’écriture de Pierre Bottero. Je trouve en effet que l’action est dynamique et les personnages bien décrits. Leurs réaction sont naturelles et leur caractère bien défini. Ce récit est le premier d’une trilogie et j’ai bien envie de la lire en entier.

     

     

     La quête d' Ewilan, Pierre BOTTERO

     

     

     





    1 commentaire
  • 3e rencontre du Club AdoCe vendredi 6 septembre, nous avons eu la troisième rencontre du Club Ado de la librairie L’Oiseau-Lire. Dans mon groupe animé par Béatrice, nous étions 17 mais seulement 4 garçons. L
    Heureusement, les filles du groupe aiment beaucoup les histoires fantastiques. On n’a donc pas parlé que de lectures de filles. J’ai découvert deux livres qui me tentent : « Phaenomen » d’Erik L’Homme, l’histoire de quatre jeunes qui se rencontrent dans une clinique psychiatrique et vont mener une enquête pour retrouver le médecin qui les soigne et « L’ordinatueur » de Christian Grenier, une enquête sur la mort étrange de six personnes, décédées devant leur ordinateur.

    En juin dernier, nous avions choisi chacun un livre de Brigitte Smadja, une auteure que nous rencontrerons le mois prochain. Nous avons partagé nos impressions de lectures et discuté de l’auteure avec Béatrice. J’ai appris qu’elle était aussi éditrice de théâtre.
    Nous sommes impatients de la rencontrer. Nous aurons beaucoup de questions à lui poser.

     

     

      3e rencontre du Club Ado

     

     

     

     

     





    6 commentaires
  • Oublie-moi un peu, papa ! Brigitte SMADJANaomi s’apprête à passer un jour parfait, en fêtant sur une péniche les dix ans de sa meilleure amie, Valentine, quand ses parents lui annoncent qu’ils se séparent. Il y aura un avant et un après.
    Avant ? Son père était souvent absent, indisponible, absorbé par son travail de chercheur en mathématiques. A présent ? Il a déménagé dans un appartement moderne, il fait les courses, il cuisine, il organise des sorties, au musée, à la piscine, prévoit des tas d’activités…
    Naomi voudrait bien que son père modèle la lâche un peu… Comment le lui dire sans lui faire de peine ?

    L'avis de Pierre-Yves :

    Les parents de Naomi viennent de divorcer. Elle découvre « les joies » de la garde alternée. Son père qui autrefois était distant et occupé devient trop proche. Elle voudrait qu’il la lâche un peu. De plus, elle ne peut plus voir sa meilleure amie comme avant, en raison de cette garde alternée et ça lui manque. Lors d’une visite chez la sœur de son père, elle va vider son sac.

    J’ai trouvé ce roman très bien écrit et facile à lire mais je n’ai pas aimé. Les ressentis de Naomi sont ceux d’une fille de 10 ans et je ne m’y suis pas reconnu. Mais ayant des copains qui vivent la même chose, j’ai beaucoup pensé à eux. Ce n’était pas très amusant.

    Je conseille ce livre aux filles de 10-12 ans et peut-être à certains parents.

     

     Oublie-moi un peu, papa ! Brigitte SMADJA

     





    votre commentaire
  •  J'adore les devinettesUn petit bouquin sympa et pas cher pour les vacances, paru aux éditions Oskar.

    On y trouve des devinettes, des charades, des « monsieur et madame »… trente au total. Amusantes et abordables dès 11 ans, elles occuperont par exemple les enfants pendant les trajets en voiture.

    Vous en voulez une ? Qu’est-ce qui est au centre de la mer et au bout de la terre ? Cherchez bien !

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    J'adore les devinettes

      

      

      

      

      

      

     





    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique